fbpx
Je m'abonne

Covid-19 : la panique du test sous 72 heures

C’est la panique dans la communauté française des Etats-Unis. A partir du 1er août, ceux qui souhaitent se rendre en France devront présenter à l’embarquement un test virologique négatif datant de moins de 72 heures. Mission impossible ? Presque.

Le décret n° 2020-911 du 27 juillet 2020 est très clair. Il exige, pour pouvoir embarquer depuis les Etats-Unis vers la France, « le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique [dit PCR] réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par le Covid-19 ». Une mesure qui concerne tous les Français de 11 ans et plus en provenance des Etats-Unis, mais aussi de Bahreïn, du Panama et des Emirats arabes unis.

Le hic ? Les centres de dépistage et les laboratoires sont débordés aux Etats-Unis et les délais d’analyse excèdent souvent les 72 heures. Il faut compter « entre 4 et 7 jours », selon le service d’urgence de l’hôpital Lenox Health de Greenwich Village à Manhattan. « Ca peut prendre trois jours, ça peut prendre une semaine, tout dépend de la disponibilité du laboratoire », nous explique-t-on à l’hôpital Mount Sinaï de Union Square.

Sur la 13e Rue Ouest, la clinique Urgent Care annonce un délai « de 10 à 14 jours » avant de préciser : « Si vous devez voyager, indiquez-le au médecin qui vous administrera le test et vous pourrez exceptionnellement recevoir vos résultats sous 3 jours. » A cinq minutes de là, la clinique CityMD sur la 14e Rue Ouest nous conseille de passer par un médecin généraliste. « Nous ne pouvons pas accélérer le processus, mais en passant par votre médecin, vous pourrez obtenir vos résultats plus rapidement. »

Désemparés par les réponses vagues et les services qui se renvoient la balle, nombre de Français ont demandé de l’aide aux consulats de France aux Etats-Unis ainsi qu’au député des Français installés en Amérique du Nord, Roland Lescure. Celui-ci a indiqué dans un email avoir alerté le gouvernement français, notamment le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Santé. « Suite à nos interpellations », a-t-il précisé, « une réunion interministérielle aura lieu [jeudi] après-midi ».

L’enjeu de cette réunion : « adapter le dispositif » pour permettre aux Français en provenance des Etats-Unis de bénéficier des mêmes mesures que ceux qui arrivent d’Afrique du Sud, du Brésil, d’Inde ou de tout autre pays infecté par la pandémie qui ne possède pas les moyens de tester l’ensemble de sa population. Ces passagers, selon le décret du 27 juillet 2020, peuvent recevoir le test virologique à leur arrivée à l’aéroport.

Depuis le 25 mai 2020, les voyageurs qui rentrent en France doivent par ailleurs compléter et présenter au moment de l’embarquement une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptômes du Covid-19. Quant aux citoyens américains, les frontières françaises leur restent malheureusement fermées. La réciproque est vraie : les personnes ayant séjourné ou transité en France (ou dans l’un des pays de l’espace Schengen) dans les 14 jours précédant leur arrivée aux Etats-Unis ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire américain.

Mise à jour, 30 juillet 2020, 3:45 pm EST : Selon Air France, « une période de grâce » sera accordée aux passagers arrivant en France depuis les Etats-Unis jusqu’au 5 août inclus. « Nous venons d’obtenir un délai jusqu’au 5 août pour permettre aux Françaises et aux Français d’Amérique du Nord de rentrer en France sans avoir à justifier d’un test PCR de moins de 72 heures », a confirmé Roland Lescure, le député des Français d’Amérique du Nord.

Mise à jour, 3 août 2020, 12:05 pm EST : Pour ceux qui se rendent en France après le 5 août et pour garantir des résultats en moins de 72 heures, le consulat de France à New York a mis en place « un dispositif exceptionnel » et conclu un accord avec quatre médecins partenaires et un laboratoire d’analyse dans le New Jersey. La procédure à suivre pour  pouvoir passer le test est indiquée sur le site du consulat.

Mise à jour, 6 août 2020, 8:15 am EST : Lorsqu’il est impossible d’obtenir les résultats d’un test dans les 72 heures précédant le vol, « il a été décidé que les consulats seraient à même de délivrer une dérogation », a annoncé Roland Lescure, le député des Français d’Amérique du Nord, qui encourage les voyageurs à écrire au consulat dont ils dépendent.

  • Et pour les citoyens américains qui ont de la famille française en France ? Je voudrais voyager de San Francisco vers la France à la mi-octobre pour séjourner chez ma famille pendant 3 semaines. J’ai déjà envoyé un courriel au Consulat de France à SF. Une réponse automatisée m’a indiqué que le personnel fait du télétravail. Aucune réponse depuis. Je sais que les choses peuvent changer d’ici le mois d’octobre mais je ne suis pas très optimiste. D’avance merci de publier mon commentaire dans l’espoir d’avoir quelques réponses.

  • On rappelle que Roland Lescure n’est pas « sénateur », et qu’il n’existe pas de « sénateur[s] des Français installés en Amérique du Nord ». Il est député de la 1re circonscription des Français de l’étranger, responsabilité à laquelle il ne s’occupe aucunement de ses électeurs, comme les 3 dernières années l’ont démontré, nonobstant ses tartarinades.

  • Je croyais que la France avait un test de salive qui donne un résultat dans l’heure, cela pourrait donc être fait a l’arrivée a l’aéroport en France, à moins que la France ne decide de partager ce test miracle avec les USA.

  • Attention à ne pas trop affoler les lecteurs : les citoyens américains qui ont un visa étudiant long terme sont tout à fait autorisés à entrer en France, avec leur test Covid et leur attestation de déplacement ainsi que leur visa, bien entendu. Quant aux Français, certains visas sont acceptés aussi comme les J-1 enseignant, mais pas uniquement. Cf. les mises à jour des « national interest exceptions » ici : https://travel.state.gov/content/travel/en/News/visas-news/exceptions-to-p-p-10014-10052-suspending-entry-of-immigrants-non-immigrants-presenting-risk-to-us-labor-market-during-economic-recovery.html

  • Il est possible aux Américains résidants en France (Visa long séjour/titre de séjour) de revenir en France, j’ai lu sur les différents sites gouvernementaux.

    • C’est le cas, en effet. Nous faisions référence aux Américains qui ne possèdent pas de visa ou de titre de séjour français. Idem pour les Français aux Etats-Unis : les résidents permanents peuvent bien sûr entrer sur le territoire.

  • C’est un cauchemar. Même si nous arrivons à trouver un endroit pour faire le test qui donne des résultats dans les 72 heures, qu’est-ce qui se passe si l’avion est en retard ?

  • Vrai cauchemar ! Ma mere est morte subitement il y a 2 jours. Impossible de nous faire tester et obtenir les résultats a l’avance du 3 aout. Nos vols sont prevus pour demain soir pour arriver a temps pour les obseques. Informations contradictoires a gauche et a droite. Nous allons nous presenter pour notre vol esperant que nous serons autorises a embarquer.

    • Bonjour, une « période de grâce » a été accordée jusqu’au 5 août aux voyageurs qui se rendent en France depuis les Etats-Unis : si vous n’avez pas les résultats du test au moment d’embarquer, vous pourrez le faire à l’atterrissage en France.

  • Bonjour, a-t-on une idée de ce qui va se passer au delà du 5 août ? J’ai des doutes sur le fait que les laboratoires seront à même de délivrer subitement les résultats du test en 72 heures après cette date. Merci pour l’information si vous l’avez.

  • Bonjour, moi je pars le 6 août le soir et fait le test le 3 août. Meme si j’ai les résultats à l’heure, c’est technically plus que 72 heures. Si je fait le test plus tard les resultats seront pas prêts in time pour le vol. Est-ce que vous savez si « la période de grâce » sera allongée ? J’ai aussi fait un autre test le 31 juillet just in case celui du 3 arrive pas a l’heure. Merci…

    • Bonjour,
      Nous avons posé la question à Roland Lescure, député des Français d’Amérique du Nord, mais il n’a pas encore de réponse à nous donner. Nous vous tiendrons informés.

      • Bonjour,
        Selon un message de Roland Lescure, le député des Français en Amérique du Nord, « dans la journée [du 5 août] nous aurons les règles qui s’appliqueront à partir du 6 ». Nous vous tiendrons informés.

  • Response de M. Lescure, le 31 juillet :
    Bonjour, merci pour votre message. Malheureusement ce n’est pas possible mais nous travaillons à des exceptions pour après le 5 août. N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre l’actualité

    Roland Lescure
    Député des Français d’Amérique du Nord
    Président de la Commission des affaires économiques

  • Merci d’avoir posé la question a Roland Lescure. Je ne suis pas sur a quoi il repond avec « Malheureusement ce n’est pas possible mais nous travaillons à des exceptions pour après le 5 août. » Je fait le test aujourd’hui a 15:30 – je fait le check-in vers 19h (76 heures avant) pour le vol le 6 a Paris et 79 heures avant le depart a 22h. Je suis pas actuellement a NY. Est ce que sa veut dire que je dois reconduire a l’endroit du testing (qui est 3 heures en voiture d’ou je suis) pour refaire le test malgre la possibilite que les resultats de ce test-la ne seront pas rendu avant le vol ? Merci infiniment.

  • Bonjour, est-ce qu’une arrivee prevue pour le 5 aout a Paris, depart de NYC le 4 aout, est inclue dans la derogation pour un test Covid realisee 72 heures avant ? Merci.

  • Bonjour, nous partons le 12 aout (pour revenir en France de facon permanente), donc 72 heures avant signifierait un test dimanche matin, cependant un test n’etant pas possible le dimanche, nous en ferons un le lundi avec un des medecins de la liste. Le probleme, c’est que le test ne reviendra peut-etre pas a temps puisque cela ne fait que 48 heures. Que se passe t-il alors ? Un refus a l’embarquement ?

    • Bonjour,
      Difficile à dire pour le moment, malheureusement. Selon un message de Roland Lescure, le député des Français en Amérique du Nord, « dans la journée [du 5 août] nous aurons les règles qui s’appliqueront à partir du 6 ». Nous vous tiendrons informée.

  • Merci pour toutes ces réponses. Je voyage avec un passeport américain (je ne suis pas française) et mon voyage en octobre est pour fêter mon 75e anniversaire. Je serais très triste si je ne pouvais pas faire ce voyage. J’espère avoir de meilleurs nouvelles d’ici la fin septembre sinon il faudra tout annuler car les chances d’avoir des résultats en 72 heures avant l’embarquement à 14h à San Francisco sont assez petites à cause des labos débordés. En ce moment je fais tout : port de masques, lavage de mains, éviter les foules, etc. mais d’après mon âge je suis considérée comme « haut risque ». Mon médecin généraliste m’a dit que si je suis en bonne santé que cela ne sert à rien de se faire tester. Pourquoi risquer de se faire infecter dans une salle d’attente avec des gens potentiellement porteurs du virus, même si je porte un masque — et dans l’espoir que les autres personnes qui attendent en portent également ?

    • Bonjour,
      Malheureusement, les Américains sans visa ou titre de séjour ne sont pas encore autorisés à se rendre en France, test Covid ou non… Nous espérons que les frontières rouvriront avant votre anniversaire !

  • Bonjour,
    – Savez-vous si le consulat de France à San Francisco envisage un « dispositif exceptionnel » semblable à celui du consulat de New York pour un test rapide avant voyage ?
    – Où trouver les informations pour les règles qui s’appliqueront à partir du 6 (devant être annoncées aujourd’hui selon votre réponse au précédent message) ?
    Merci !

      • Roland Lescure a annoncé que lorsqu’il est impossible d’obtenir les résultats d’un test Covid en 72 heures, « il a été décidé que les consulats seraient à même de délivrer une dérogation ».

  • Hélas, suite à la demande de dérogation, le consulat de France de San Francisco répond que les dérogations ne s’appliquent qu’aux cas « d’urgence médicale et humanitaire » et refuse en général d’émettre une dérogation. Que faire ?

  • Merci beaucoup François de nous tenir au courant. C’est très apprécié. Essayons de rester optimiste. Peut-être d’ici le mois d’octobre nous aurons des nouvelles plus positives.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Related

    • Coronavirus : les Français interdits d’entrée aux Etats-UnisCoronavirus : les Français interdits d’entrée aux Etats-Unis Après l'annonce choc par Donald Trump hier soir de la décision des Etats-Unis d'interdire les Européens de se rendre sur son territoire à compter du vendredi 13 mars, en raison de la […] Posted in News
    • La fin du règne américain ?La fin du règne américain ? A la veille des élections présidentielles de 2020, l’épidémie de coronavirus entérinera-t-elle la fin du leadership américain et de son modèle de démocratie ? Si Donald Trump n’est pas à […] Posted in Opinion