Je m'abonne

Des milliers de chauves-souris victimes d’une maladie mortelle

Des milliers de chauves-souris sont décimées par un champignon dans le Nord des Etats-Unis, une perte qui ampute l’écosytème d’un insecticide naturel et qui pourrait coûter des milliards de dollars à l’agriculture américaine, selon une étude publiée jeudi dans Science.

Des chercheurs américains et sud-africains démontrent dans cette étude que plus d’un million de chauves-souris ont été victimes depuis 2006 du « syndrome du nez blanc ». Cette maladie mortelle est provoquée par un champignon que ces petits mammifères contractent dans les grottes du Nord des Etats-Unis lors de l’hibernation.

Cette décimation prive l’agriculture d’un puissant pesticide naturel, les chauves-souris étant de grandes consommatrices de parasites. Les auteurs de l’étude – Justin Boyles de l’université de Pretoria (Afrique du Sud), Paul Cryan de l’Institut géologique américain et Thomas Kunz de l’université de Boston- estiment que les agriculteurs américains économisent chaque année, grâce à elles, entre 3 à 53 milliards de dollars en insecticides.

En plus de cette maladie, les chercheurs rappellent que les éoliennes forment également des pièges mortels pour les chauves-souris. Ils ont calculé que d’ici 2020 les turbines tueront entre 33.000 et 111.000 individus par an rien que dans l’Est des Etats-Unis.

Related