Je m'abonne

Facebook et gilets jaunes : la révolution à l’heure des réseaux sociaux

Les émeutes parisiennes de mai 1968, comme celles de juin 1832, de mars 1871 ou de février 1934, sont nées dans les cafés. Le mouvement des « gilets jaunes » rompt avec l’histoire : pour la première fois, la contestation est née sur les réseaux sociaux avant de se déverser dans la rue.

C'était en 1962 : Marshall Mc Luhan publie La galaxie Gutenberg, un livre prémonitoire qui s'est avéré vérifié par l’expérience. Dans cet ouvrage, le sociologue canadien explique l'histoire de l'Occident par ses innovations techniques. Avant lui, deux écoles philosophiques se disputaient la palme du prophétisme. Les idéalistes, depuis Platon, estimaient que les idées gouvernaient notre destin, ce qui flatte toujours les intellectuels. Puis Marx vint pour nous persuader que les conditions matérielles nous assignaient, bien malgré nous, une place déterminée dans l'échelle sociale. Tout change quand McLuhan nous annonce que, sans la presse à imprimer de Gutenberg, les Allemands n'auraient pas pu lire la Bible, que la Réforme n'aurait pas

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related