fbpx
Je m'abonne
Festival-de-BD-Seattle-comic-arts-made-in-france

Quinze adjectifs pour décrire le vin que vous dégustez

Les connaisseurs ne se contentent pas de siroter un bon vin. Ils aiment en vanter les mérites. Grâce à Dieu (ou plutôt à Bacchus), ils disposent, pour exprimer leurs sensations, d’un lexique d’une infinie richesse. Lequel n’est d’ailleurs pas si ancien que cela. S’ils font l’éloge du vin dans leurs écrits, Rabelais et Montaigne, l’un et l’autre grands amateurs, n’en livrent à aucun moment de description. Apparu au XVIIe siècle, le vocabulaire du vin s’est diversifié au fur et à mesure que progressait la connaissance, scientifique notamment, du breuvage. Pas moins d’un millier de termes servant à décrire ses divers aspects, qu’ils soient visuels, olfactifs ou gustatifs, ont été répertoriés. En voici un (tout petit) échantillon pour préparer les fêtes !


BOISÉ (WOODY)

On utilise souvent la locution « notes d’élevage » pour désigner les arômes d’un vin vieilli au contact du bois, un tonneau en chêne la plupart du temps. Parmi les arômes boisés, ceux du cèdre, du pin, de la vanille, de la noix de coco, du clou de girofle, du café, du caramel… Ils peuvent apporter de la complexité au vin mais aussi l’alourdir.

CHARPENTÉ (STRUCTURED)
Un vin peut être petit ou grand, avoir ou ne pas avoir de volume. S’il manque de corps, on dira qu’il est mince, étroit, vide, maigre, creux. Un vin qui a du corps, à l’inverse, sera décrit comme charpenté — voire plein ou structuré. On utilise généralement ce qualificatif pour des rouges tels le saint-estèphe ou le madiran.

CORSÉ (FULL BODIED)
Se dit d’un vin ayant du corps et présentant une certaine richesse alcoolique. Ce qui le rend apte à vieillir et à s’améliorer avec le temps.

ÉNERGIQUE (VIGOROUS)
Par leur vivacité, les vins énergiques éveillent les sens. Qu’il s’agisse de riesling, de gamay, de barbera ou encore de chenin blanc, ils sont élaborés à partir de raisins très acides. On peut également qualifier d’énergique le bourgogne rouge.

ÉQUILIBRÉ (BALANCED)
Ce qualificatif s’applique à un vin dans lequel l’acidité et le moelleux — ainsi que le tanin pour les rouges — s’harmonisent.

FRUITÉ (FRUITY)
On entend par là un vin qui dégage des arômes de fruits, sans aucune « note d’élevage » identifiable. Les vins fruités sont des vins jeunes, couramment appelés « vins de soif » ou « vins de plaisir ».

LONG EN BOUCHE (LONG ON THE PALATE)
Si les saveurs se maintiennent durablement en bouche, on dit que le vin est « long ». Dans le cas contraire, il est « court ». Indéniablement, la longueur est un signe de qualité.

MINÉRAL (MINERAL)
Avec la notion de minéralité, on évoque les arômes non fruités et non épicés inhérents à certains vins. Ils peuvent rappeler la pierre mouillée, le silex chauffé, l’ardoise. A l’instar du muscadet et du riesling, ils caractérisent des vins très secs à dominante acide.

MOELLEUX (SMOOTH)
Vins onctueux qui donnent une sensation de velours en bouche. Sont ainsi désignés des vins blancs doux se situant entre les secs et les liquoreux. Mais le terme s’applique aussi à des vins gras avec peu d’acidité.

NERVEUX (NERVOUS)
Un vin nerveux est légèrement acide en bouche, mais franc et agréable. Le qualificatif s’applique en général à des vins blancs jeunes.

ROND (ROUND)
Il s’agit d’un vin souple et gras (ou onctueux), facile à boire. Ni les tannins ni l’acidité ne heurtent la bouche. Le côtes-du-rhône-villages est un bon exemple de vin rond.

TANNIQUE (TANNIC)
Vin laissant apparaître une note d’astringence, c’est-à-dire un peu d’âpreté, due à sa richesse en tanin. Cette substance du raisin apporte au vin, outre ses propriétés gustatives, sa capacité de conservation.

TENDU (TENSE)
La tension qualifie un vin vif mais équilibré, offrant à la fois de l’acidité et de la longueur. A l’image d’un blanc sec comme le chablis, il laisse une impression durable sur la langue.

TERREUX (HEARTHY)
Herbe fraîchement coupée, mousse, champignons, poivre noir, olives… Certains arômes qui donnent de la complexité au vin se développent en bouteille après une certaine période de vieillissement.

VARIÉTAL (VARIETAL)
On emploie cet adjectif pour indiquer que les arômes du vin reflètent le cépage dont il est issu. C’est notamment le cas pour le muscat sec, aux arômes de raisin frais, et pour le sauvignon, aux arômes d’agrumes et d’ananas.


Article publié dans le numéro d’octobre 2019 de France-Amérique. S’abonner au magazine.

Related