Je m'abonne

La France et le « tabou de la race »

Attaque raciste à Beaune, ou simple guerre des gangs ? Pour le magazine américain The Nation, les médias français ont minimisé l’attaque qui a blessé sept jeunes Arabes dans la nuit du 30 au 31 juillet dernier car, en France, on ne parle pas de « race ». Or, la question du racisme est réapparue avec la Coupe du Monde et le débat sur la multiculturalisme de l’équipe de France de football.

Le pays aspire à être « une communauté universelle de citoyens » que ne distinguerait pas leur couleur de peau et dans laquelle le le racisme serait un phénomène individuel. Mais dans les faits, rappelle le journal, un Noir ou un Arabe aura vingt fois plus de chances d’être arrêté par la police.

De nombreux activistes s’indignent sur les réseaux sociaux et de jeunes écrivains et producteurs « cherchent à changer la manière dont la France pense les races ». Un concept qui « n’existe peut-être pas biologiquement », disent-ils, mais qui conditionne les hiérarchies et « les relations de pouvoir », encore influencées de nos jours par l’histoire coloniale française.

A lire via The Nation.

  • Ce que ne dit pas la presse américaine, c’est que dans les faits, la quasi-totalité des victimes de crimes racistes en France sont des Juifs et des Blancs : affaire du bang des barbares en 2006, enfants juifs massacrés par Mohamed Merah en 2012, atrocités d’Evry et de Créteil en 2014, prise d’otage de l’Hypercacher en 2015, meurtres de Sarah Halimi et de Mireille Knoll en 2017 et 2018, les deux jeunes femmes poignardées à Marseille, etc. Donc les activistes cités dans l’article prouvent uniquement leur propre racisme et leur propre antisémitisme.

      • Cette vidéo est aussi absurde que raciste et ses arguments peuvent être démontés les uns après les autres. Dire qu’une forme de racisme produisant de nombreux crimes à travers le monde n’existe pas relève purement et simplement de l’apologie du racisme. C’est une forme de néo-négationnisme. La notion de discrimination systémique correspond parfaitement à ce qui existe ou a existé au Zimbwawe contre la minorité blanche ou aux événements atroces ayant eu lieu en Côte d’Ivoire en 2004 et visant les Européens. Il suffit en outre de connaître l’histoire de l’esclavage et du colonialisme (qui fut le plus pratiqué par les pays d’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient et non pas par les Européens) pour balayer les thèses racistes de cette vidéo, thèses que condamnent sans appel la LICRA et le MRAP.

      • Il existe aussi des vidéos « expliquant » que les chambres à gaz n’ont pas existé, que la Terre est plate ou que le soleil tourne autour de la Terre. Vous croyez tout ce que voyez sur YouTube ? Pour info, des milliers de crimes racistes (viols, meurtres, etc.) ont été commis ces dernières décennies contre des Blancs en Europe, au Zimbwawe, en Côte d’Ivoire ou encore aux USA. Nier cette réalité ou tenter de la minimiser s’appelle de l’apologie du racisme. Il suffit d’ailleurs de connaître l’histoire du colonialisme et de l’esclavagisme (qui a plus été pratiqué par les pays d’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient que par les Européens) pour balayer les thèses racistes de ce genre de vidéos. Thèses condamnées par la LICRA et le MRAP.

  • Honte à moi sans doute, mais j’avais oublié l’affaire de Beaune. J’ai vécu longtemps dans un HLM où ce genre de règlement de comptes entre bandes rivales de même origine ou d’origines différentes comme cela semble avoir été le cas à Beaune était monnaie courante. J’ai fui ma ville devenue invivable (pour les vieilles blanches en tout cas). Je suis de l’avis d’Olivier concernant les attaques contre les blancs. Je ne savais pas non plus qu’il y avait eu débat concernant la couleur des joueurs de foot. Ils sont pratiquement tous de couleur noire, souvent originaires de pays étrangers, et ils sont champions du monde, donc ça a réjoui plein de monde dans le pays, et c’est ça qui compte. Je n’aime pas le foot ceci dit ! Je me permets de penser et de dire que France-Amérique ne doit pas prendre parti dans un conflit comme celui qui est le sujet de l’article. Ca ne vaut pas la peine.

  • Pfff les mensonges en plus avec cette affaire de Beaune qui est le fait de Roms… Ca n’a rien à voir donc avec les Blancs puisque les Roms sont des Indo-Européens et n’appartiennent certainement pas à la majorité. Votre journal pue les mensonges et la manipulation. C’est écoeurant.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *