Je m'abonne

François Truffart : “A ColCoa, le cinéma français éblouit les Américains“

Le festival de ColCoa – City of Lights, City of Angels – célèbre à partir du 15 avril, sa 17e édition. Cette année, il est placé sous le signe de la nouveauté. François Truffart, président du festival, s’entretient avec France-Amérique.

France-Amérique : Vous êtes depuis 13 ans le directeur du célèbre festival de cinéma franco-américain ColCoa. Comment est né ce festival ?

François Truffart : ColCoa est un festival du cinéma qui souffle cette année ses 17 bougies. Il a été créé par le Fonds Culturel Franco-Américain, qui regroupe plusieurs organismes professionnels du cinéma tels que la DGA (la Guilde des réalisateurs d’Amérique), la WGA (la Guilde des scénaristes d’Amérique), la MPA (Motion Picture Association) et la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). En 1997, ils ont décidé de former ensemble un événement qui, à l’origine, devait être soi-disant destiné aux membres de ces guildes de cinéma. Mais, avec le temps, ils se sont dit que c’était peut-être plus bénéfique de toucher un public plus général. A partir de ce moment-là, ColCoa est devenu, pour un certain nombre de raisons, un des plus importants festivals consacrés au cinéma français à Hollywood, en Amérique du Nord et dans le monde.

Le Festival de ColCoa fête en avril ses dix-sept ans. Quel est le programme ?

La 17e édition du Festival de ColCoa se déroulera du 15 au 22 avril dans les salles de la Directors Guild of America à Hollywood. Cette année, 38 longs-métrages et documentaires ainsi que 19 courts métrages seront présentés. Une très grande partie des longs-métrages et documentaires, c’est-à-dire 31, concourront pour les « ColCoa Critics Awards » et les « ColCoa Audience Awards » sous l’œil de 16 exportateurs français et 8 distributeurs américains. Une véritable compétition s’installera que ce soit pour les longs ou courts-métrages. Après mûre réflexion sur les divers visionnements, le jury remettra bien évidemment aux films qui les ont le plus séduit, les prestigieuses récompenses.

Pour cette nouvelle édition, quels types de films retrouve-t-on plus particulièrement ?

On a misé sur un programme extrêmement hétéroclite, assez représentatif de la diversité du cinéma français. On y retrouvera par exemple des films pointus, comiques, voire tragiques mais ayant tous un point commun : ils sont sortis très récemment en France ou même pour certains d’entre eux, pas encore. D’ailleurs, concernant les films d’ouverture et de clôture, nous avons estimé audacieux de débuter avec un scénario drôle pour finir avec un scénario plus sombre. Danièle Thompson nous dévoilera ses talents dans sa nouvelle comédie qui s’intitule Des gens qui s’embrassent. Une grande première pour cette scénariste monégasque que j’apprécie pour sa grande fidélité. D’ailleurs, je suis bien content que ce soit une femme qui coupe le ruban. Cela faisait bien longtemps ! La biographie Jappeloup de Christian Duguay avec Guillaume Canet, achèvera quant à elle la compétition dans un registre beaucoup plus obscur comme je vous l’ai précisé.

Une nouvelle catégorie « World Cinema Produced by France » fera son entrée. En quoi consiste-t-elle ?

A travers la nouvelle catégorie « World Cinema produced by France », le but est de montrer qu’il existe une pluralité de films étrangers qui, pour la plupart, sont développés, écrits et coproduits par des producteurs français. C’est une partie importante de l’industrie du cinéma français qu’on a voulu inclure d’une manière visible dans la programmation. Cette catégorie est née cette année avec deux productions. Une franco-tunisienne, Mille-Feuille, réalisée par Nouri Bouzid  et une franco-libanaise, L’Attentat de Ziad Doueiri. Ce dernier a d’ailleurs beaucoup travaillé à Hollywood notamment en tant que cameraman sur trois films de Quentin Tarantino : Jackie Brown, Pulp Fiction et Reservoir Dogs. Il a un don incroyable et nous sommes tous très fiers de l’accueillir.

Le festival a décidé de rendre hommage à de grands pionniers du monde du cinéma français tels que Alain Resnais pour l’objet « focus du cinéaste », Anne-Dominique Toussaint pour l’objet « focus sur un producteur » et Maurice Pialat avec la projection du film A nos amours. Pourquoi ce choix ?

Le « focus sur un producteur » demeure aussi une exclusivité pour 2013. L’aspect production n’a jamais été évoqué auparavant dans ce festival. La question étant récurrente, je me suis dis pourquoi pas l’aborder dès maintenant en mettant à l’honneur un producteur français. Naturellement, nous sommes à Hollywood et c’est un endroit connu pour être le fief des producteurs de cinéma. Cela devrait couler de source. Anne-Dominique Toussaint, productrice sur le film Molière à bicyclette de Philippe Le Guay, m’a paru une bonne idée par la qualité de ses films. A propos du « focus du cinéaste », le choix d’Alain Resnais s’imposait automatiquement. D’une part, par son actualité avec la sortie aux Etats-Unis de son nouveau film Vous n’avez encore rien vu. Et d’une autre part, car c’est un réalisateur très intègre toujours vivant qui, selon moi, inspire la jeunesse. Avoir le témoignage de réalisateurs confirmés ne peut qu’aider les jeunes talents à s’améliorer et à se dévoiler. Pour ce qui est de Maurice Pialat, c’est la conjonction de deux choses. On célèbre le dixième anniversaire de sa disparition puis les trente ans de son chef d’œuvre A Nos Amours, qui sera projeté pour l’occasion. Un clin d’œil sera tout de même adressé à Jacques Demy puisque nous allons montrer en première internationale, la version restaurée de La Baie des Anges. Le cinéaste américain Wes Anderson à qui nous avons offert carte blanche, nous a fait part aussi de son film français favori, Le Feu Follet de Louis Malle. Des instants inoubliables avec une belle série de « ColCoa classics » à ne surtout pas manquer !

Quelles personnalités du monde du cinéma français sont attendues ?

Une délégation artistique française composée de producteurs, réalisateurs, scénaristes, distributeurs et agents sera présente. Je peux d’ores et déjà vous prévenir que les cinéastes Danièle Thompson, Stéphane Brizet, Philippe Le Guay et Régis Roinsard seront parmi nous. Parmi les comédiens, on comptera Lambert Wilson, Vincent Lindon mais aussi une actrice en devenir surnommée Lou De Laâge qui je pense, d’ici quelques années, va véritablement exploser. Anne Novion, jeune réalisatrice d’origine franco-suédoise, sera là également en compagnie de l’acteur Jean-Pierre Darroussin pour offrir un aperçu de son film magistral en première nord-américaine intitulé Rendez-vous à Kiruna. Nous aurons aussi le producteur et scénariste du film Les Saveurs du Palais, Christian Vincent. Le 3 avril prochain, sortira en France le nouveau thriller dirigé par Philippe Godeau, 11.6. C’est l’histoire de ce fameux convoyeur de fonds qui a détourné plusieurs dizaines de millions d’euros interprété par François Cluzet. Le directeur de ce biopic sera bien évidemment au rendez-vous.

L’image du cinéma français est-elle positive aux Etats-Unis ?

Oui, absolument. J’ai remarqué au fur et à mesure des années qu’il y a un grand nombre de critères qui le révèlent. Depuis la sortie du film La môme avec Marion Cotillard, le cinéma français est constamment mis en exergue dans les nominations aux Oscars. Une évolution constante de son image a été observée à partir de ce moment fort du cinéma français. Hollywood a immédiatement changé son point de vue sur le sujet. Le Festival de Colcoa ne cesse aussi de s’investir dans la promotion des films français et des réadaptations. Nous faisons tout notre possible pour attirer des distributeurs afin qu’ils puissent les acheter, même si on sait que c’est un risque très coûteux. Lorsqu’il s’agit de films sous-titrés, on rentre de toute manière dans un marché très limité. Nous aurons d’ailleurs pour cette nouvelle édition 40% de la programmation qui sera présentée aux distributeurs américains. Malgré ça, le cinéma français éblouit continuellement les Américains. Il n’y a aucun doute là-dessus. Je le mesure par la présence de 80 journalistes à la conférence de presse. L’audience du cinéma français aux Etats-Unis s’accroît. Le marché grandit.

 

Programmation officielle du Festival de ColCoa 2013 :

 

Lundi 15 Avril 2013

A 19h30

Des Gens qui s’embrassent (ouverture)

Film réalisé par Danièle Thompson

Avec Kad Merad, Eric Elmosnino, Monica Bellucci et Lou de Laaâge

Durée : 1h40

 

Mardi 16 Avril 2013

A 13h30

A nos amours (sélection « ColCoa Classics »)

Film réalisé par Maurice Pialat

Avec Sandrine Bonnaire, Evelyne Ker et Pierre-Loup Rajot

Durée : 1h35

A 16h

Rencontre de la délégation du Festival de ColCoa

A 17h30

Traviata et nous (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Philippe Béziat

Avec Natalie Dessay, Jean-François Sivadier et Louis Langrée

Durée : 1h52

A 19h45

Dans la Maison (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par François Ozon

Avec Fabrice Luchini, Kristin Scott Thomas et Ernst Umhauer

Durée : 1h45

A 20h30

Quelques heures de printemps

Film réalisé par Stéphane Brizet

Avec Vincent Lindon, Hélène Vincent et Emmanuelle Seigner

Durée : 1h48

A 22h15

Mariage à Mendoza

Film réalisé par Edouard Deluc (en compétition pour « ColCoa First Feature Award »)

Avec Nicolas Duvauchelle, Philippe Rebbot et Benjamin Biolay

Durée : 1h34

 

Mercredi 17 avril 2013

A 13h30

Le Feu Follet (sélection « ColCoa Classics »)

Film réalisé par Louis Malle

Avec Maurice Ronet, Jeanne Moreau et Bertrand Noel

Durée : 1h50

A 17h30

Les fils du vent (en compétition pour « ColCoa First Feature Award »)

Documentaire réalisé par Bruno Le Jean

Avec Angelo Debarre, Ninine Garcia et Moreno

Durée : 1h36

A 18h

Du vent dans mes mollets

Film réalisé par Carine Tardieu

Avec Agnès Jaoui, Denis Podalydès et Isabelle Carré

Durée : 1h29

A 19h30

L’Attentat (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Ziad Doueiri

Avec Ali Suliman, Reymond Amsalem et Dvir Benedek

Durée : 1h45

A 20h30

Amitiés sincères (en compétition pour « ColCoa First Feature Award »)

Film réalisé par Stephan Armichard et François Prévôt-Leygonie

Avec Gérard Lanvin, Jean-Hugues Anglade et Wladimir Yordanoff

Durée : 1h44

A 22h15

Mille-Feuille

Film réalisé par Nouri Bouzid

Avec Bahram Aloui, Lofdi Ebdelli et Souhir Ben Amara

Durée : 1h40

 

Jeudi 18 avril 2013

A 13h45

Stavisky (sélection ColCoa Classics)

Film réalisé par Alain Resnais

Avec Jean-Paul Belmondo, François Périer et Charles Boyer

Durée : 1h55

A 16h

Discussion : focus du cinéaste Alain Resnais

A 17h15

Thérèse Desqueyroux (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Claude Miller

Avec Audrey Tautou, Gilles Lellouche et Anais Demoustier

Durée : 1H50

A 18h

Le Prénom (en compétition pour « ColCoa First Feature Award » et « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte

Avec Patrick Bruel, Valérie Benguigui et Charles Berling

Durée : 1h49

A 19h30

Vous n’avez encore rien vu (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Alain Resnais

Avec Mathieu Amalric, Pierre Arditi et Sabine Azéma

Durée : 1h55

A 20h30

Alceste à bicyclette

Film réalisé par Philippe Le Guay

Avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson et Maya Sansa

Durée : 1h44

A 22h15

Le Grand Soir

Film réalisé par Benoît Delépine et Gustave de Kervern

Avec Benoît Poelvoorde, Albert Dupontel et Brigitte Fontaine

Durée : 1h32

 

Vendredi 19 avril 2013

A 13h30

La Baie des Anges (sélection « ColCoa Classics)

Film réalisé par Jacques Demy

Avec Jeanne Moreau, Claude Mann et Paul Guers

Durée : 1h25

A 15h45

Discussion : le monde de Jacques Demy

A 17h30

Aliyah (en compétition pour « ColCoa First Feature Award » et « ColCoa Coming Soon Award »)

Un film réalisé par Elie Wajeman

Avec Adèle Haenel, Cédric Kahn et Pio Marmai

Durée : 1h30

A 17h45

L‘homme qui rit

Film réalisé par Jean-Pierre Améris

Avec Marc-André Grondin, Gérard Dépardieu et Emmanuelle Seigner

Durée : 1h33

A 19h45

Trois Mondes (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Catherine Corsini

Avec Raphael Personnaz, Clotilde Hesme et Arta Dobroshi

Durée : 1h41

A 20h30

Les Saveurs du Palais (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Christian Vincent

Avec Catherine Frot, Jean D’Ormesson et Hippolyte Girardot

Durée : 1h35

A 22h

Mains Armées

Film réalisé par Pierre Jolivet

Avec Roschdy Zem, Leila Bekhti et Marc Lavoine

Durée : 1h45

 

Samedi 20 Avril 2013

A 11h

Les Sœurs Bronte (sélection « ColCoa Classics »)

Film réalisé par André Téchiné

Avec Isabelle Huppert, Isabelle Adjani et Marie-France Pisier

Durée : 1h55

A 12h45

Aya De Youpougon (en compétition pour « ColCoa First Feature Award »)

Film réalisé par Clément Oubrerie et Marguerite Abouet

Avec Aissa Maiga

Durée : 1h27

A 14h30

Des Gens qui s’embrassent (Ouverture)

Film réalisé par Danièle Thompson

Avec Kad Merad, Eric Elmosnino, Monica Bellucci et Lou de Laaâge

Durée : 1h40

De 14h45 à 16h45

Discussion : focus du producteur “Anne-Dominique Toussain“

A 14h45

Rengaine (en compétition pour « ColCoa First Feature Award »)

Film réalisé par Rachid Djaidani

Avec Slimane Dazi, Sabrina Hamida et Stephane Soo Mongo

Durée : 1h15

A 17h

Augustine (en compétition pour « ColCoa First Feature Award » et « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Anne Winocour

Avec Vincent Lindon, Stéphanie Sokolinski et Chiara Mastroianni

Durée : 1h42

A 17h30

Un plan parfait

Film réalisé par Pascal Chaumeil

Avec Diane Kruger, Dany Boon et Alice Pol

Durée : 1h44

A 19h30

Rendez-vous à Kiruna

Film réalisé par Anna Novion

Avec Jean-Pierre Darroussin, Anastasios Soulis et Claes Ljungmark

Durée : 1h37

A 20h30

Populaire (en compétition pour « ColCoa First Feature Award » et « ColCoa Coming Soon Award »)

Film réalisé par Regis Roinsard

Avec Romain Duris, Déborah François et Bérénice Bejo

Durée : 1h51

A 22h15

Les Invisibles (en compétition pour « ColCoa Coming Soon Award »)

Documentaire réalisé par  Sébastien Lifshitz

Durée : 1h55

 

Dimanche 21 avril 2013

A 11h

Comme un lion

Film réalisé par Samuel Collardey

Avec Marc Barbé, Mytri Attal et Anne Coesens

Durée : 1h42

A 11h

Jean de la Lune

Film réalisé par Stephan Schesch

Avec Katharina Thalbach, Tomi Ungerer et Ulrich Tukur

Durée : 1h35

A 13h30

11.6

Film réalisé par Philippe Godeau

Avec François Cluzet, Bouli Lanners et Corinne Masiero

Durée : 1h42

De 13h15 à 16h30

Compétition des courts-métrages

De 15h30 à 16h30

Célébration du 17ème anniversaire du Festival de ColCoa

A 16h30

Jappeloup (clôture)

Film réalisé par Christian Dugay

Avec Guillaume Canet, Daniel Auteuil et Marina Hands

Durée : 2h10

 

Lundi 22 avril 2013

A 18h

Cérémonie (remise des récompenses)

A 20h30

Grande exclusivité 2013

Deux films en première nord-américaine seront annoncés le lundi 15 avril 2013. Les séances seront gratuites pour tout public.

 

A noter que les billets pour la sélection “ColCoa classics“ seront à $5 seulement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related