Je m'abonne

Le Français Pierre Huyghe reçoit le Prix Nasher de sculpture

Ce samedi 1er avril à Dallas (Texas), l’artiste français Pierre Huyghe a reçu le Prix Nasher, l’équivalent du Prix Nobel dans le domaine de la sculpture.

Ce n’est pas le premier succès de Pierre Huyghe aux Etats-Unis. En 2010, il fut le premier Français à recevoir le Prix de l’artiste contemporain de l’année de la part du Smithsonian American Art Museum. En 2015, il faisait à nouveau parler de lui en exposant sur la terrasse du Metropolitan Museum of Art de New York des poissons fossilisés et des roches vieilles de centaines de millions d’années dans un aquarium aux vitres dont la couleur changeait avec le temps. « Pierre Huyghe dépasse la définition traditionnelle de la sculpture en intégrant des notions d’espace et de temps dans son travail », explique Jeremy Strick, directeur du Nasher Sculpture Center. Il construit des scènes que les spectateurs découvrent « avec leurs cinq sens ».

Pierre-Huyghe-Untilled-Liegender-Frauenakt-sculpture

Pierre Huyghe, Untilled (Liegender Frauenakt), 2012. ©Nasher Sculpture Center

Les réalisations du Français font écho à l’actualité. Sa patinoire de glace noire, L’Expédition scintillante, Acte 3, créée en 2002, dénonce la pollution des pôles et le réchauffement climatique. La statue d’une femme nue avec un essaim d’abeilles en guise de tête, Untilled, dévoilée à Kassel en Allemagne en 2012, aborde la disparition de la biodiversité. « J’étais à la fois surpris, anxieux [à cause des abeilles qui bourdonnaient] et admiratif », se souvient le directeur du Nasher Sculpture Center. « Pierre Huyghe fait ce que peu d’artistes sont capables de faire : créer un nouveau monde, une nouvelle temporalité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related