Je m'abonne

Que demande le peuple ?

Pour répondre aux revendications des Gilets jaunes, Emmanuel Macron a proposé, avec un certain succès jusqu'ici, un grand débat national. Une initiative qui rappelle celle de Louis XVI à la veille de la Révolution : les citoyens avaient été conviés à rédiger des "cahiers de doléances" adressés au roi. Les Français ont de l'affection pour les…

Subscribers Only

To be able to access this article,
log in or subscribe to France-Amérique.

  • Opération de com d’une démagogie inédite en France, où sont d’ailleurs exclus de nombreux sujets essentiels, et que ni les observateurs politiques lucides (toutes étiquettes politiques confondues) ni la majorité des citoyens ne prennent au sérieux. Les dirigeants n’ayant pas la capacité ou la volonté d’agir en profondeur en sont réduits à faire de la com : l’ère médiocratique a remplacé l’ère démocratique.

  • Didn’t do much for Louis XVI. Macron will do well do avoid the same fate. Article was excellent and conclusions logical. The first among many problems with bureaucracy is that no one is ever held accountable for incompetence, waste, & inefficiency. Not just France. Same the world over. Where is the example of a bureaucracy that is a model of efficiency. Making bureaucrats accountable would be a start.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Related