Je m'abonne

La francophonie est-elle un héritage colonial ?

Le mois de mars célèbre la francophonie. A la fois directive des gouvernements français et tradition relayée par les ambassades, cette célébration de la langue français laisse perplexe.

En mars, des manifestations culturelles louent la langue française partout dans le monde. L'initiative laisse perplexe, car si on parle français, c'est en principe tous les jours. Il est étrange aussi que l'ordre de célébrer le français vienne du haut et ne soit pas une initiative spontanée des acteurs culturels et linguistiques. Ceci illustre l'ambiguïté de ce terme de francophonie et de l'institution étatique supposée défendre notre langue.

En quoi se distingue un écrivain francophone, par exemple, d'un écrivain français ? A son origine ethnique ? à la couleur de sa peau ? Alain Mabanckou, romancier né au Congo et professeur de français à l’université UCLA à Los Angeles, est-il francophone ou seulement de langue française ? Lui-même s'insurge contre cette distinction qui lui paraît remonter à l'ère coloniale

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related

  • Parlez-vous francophone ?Parlez-vous francophone ? J'apprends que les Maisons françaises de New York University et de Columbia University, deux lieux symboliques de la culture française aux Etats-Unis, pourraient bientôt être rebaptisées […] Posted in Opinion
  • La Louisiane rejoint la FrancophonieLa Louisiane rejoint la Francophonie C'est officiel ! L’Etat américain rejoint l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en tant que membre observateur. Sa candidature a été acceptée ce jeudi 11 octobre par les […] Posted in News