Je m'abonne

« Les fantômes d’Ismaël » en salles américaines

Pour son dernier film, en salles le 23 mars, Arnaud Desplechin dirige Marion Cotillard et Mathieu Amalric dans une sombre histoire d’amour.

Alors qu’il s’apprête à réaliser un nouveau film, Ismaël Vuillard (Mathieu Amalric), cinéaste alcoolique et hanté par les souvenirs, voit ressurgir dans sa vie Carlotta (Marion Cotillard), son ex-femme disparue vingt ans plus tôt. Sa nouvelle compagne, Sylvia (Charlotte Gainsbourg) s’enfuit et Ismaël rejette Carlotta. Bouleversé, il part se terrer dans la maison de son enfance, assailli par ses fantômes.

L’amour, la mort, la filiation… On retrouve les motifs chers au cinéma d’Arnaud Desplechin, figure tutélaire de l’auteurisme à la française. Comme à son habitude, Desplechin parvient, avec virtuosité, à imbriquer plusieurs intrigues dans son film, brouillant les frontières entre les époques, l’autobiographie et la fiction, le songe et la réalité.


Sortie américaine : 23 mars

Réalisateur : Arnaud Desplechin
Avec : Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Louis Garrel
Distributeur : Magnolia Pictures
Durée : 135 min

Article publié dans le numéro de mars 2018 de France-Amérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related