Je m'abonne

Johnny Hallyday, l’enfant du rock américain

Le chanteur français Johnny Hallyday, décédé mercredi 6 décembre 2017 à l’âge de soixante-quatorze ans, a été bercé par la musique d'Elvis et de Chuck Berry. "Toute la musique que j'aime, elle vient de là, elle vient du blues", chantait en 1972 l’enfant du rock et de la culture américaine.

"Le père est américain et la maman française." Line Renaud n’a pas vraiment menti lorsque le 18 avril 1960, elle présente Johnny Hallyday pour sa première apparition à la télévision. Son père, belge, Johnny ne l’a jamais vraiment connu. Lee Halliday, un danseur américain marié à une cousine du chanteur, était son "père de cœur". Grâce à lui, le jeune Jean-Philippe Smet découvre la culture américaine et le rock’n’roll et devient peu à peu Johnny, surnom trouvé par Lee. "Ma cu [...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related

  • Johnny, héros de deux mondesJohnny, héros de deux mondes Le plus populaire des Français, disparu le 6 décembre dernier, était conspué par les élites et adulé par les ouvriers. Johnny était l'Américain de chez nous. Qu'en pensent les ultimes […] Posted in Opinion
  • Le jazz de Django s’invite à Los AngelesLe jazz de Django s’invite à Los Angeles Le Lycée Français de Los Angeles fête le swing ! Les 17 et 18 juin prochains, le Théâtre Raymond Kabbaz du Lycée organisera la première édition d’un festival consacré au célèbre guitariste […] Posted in Culture, Music