Je m'abonne

Le Point

Rand Paul craint que le programme d'exemption de visas, dont bénéficie la France, ne facilite l'entrée de jihadistes aux Etats-Unis

Suite aux attentats de Paris, le candidat républicain Rand Paul craint que le programme d’exemption de visas–dont bénéficie la France et 22 autres pays de l’Union Européenne–ne facilite l’entrée de jihadistes aux Etats-Unis. « Paris doit nous alerter sur le fait qu’on ne peut pas laisser entrer tout le monde dans ce pays », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse mercredi.

Le sénateur du Kentucky a déposé cette semaine une proposition de loi qui obligerait tous les visiteurs aux Etats-Unis à se soumettre à de lourdes vérifications d’identité et d’antécédents–un délai de 30 jours qui annulerait le simple formulaire ESTA que remplissent aujourd’hui les touristes français pour se rendre aux Etats-Unis. « Bien que la France soit une grande amie depuis longtemps, nous avons un problème avec les exemptions de visas. Ce qui m’inquiète, c’est que les citoyens français qui nourrissent une grande hostilité envers la civilisation, votre gouvernement et la paix, puissent nourrir la même hostilité envers nous, et monter dans un avion pour venir ici. »

A lire sur le site du Point, un entretien entre Rand Paul et Ivan Couronne, le correspondant de l’AFP à Washington.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *