Je m'abonne

Les Etats-Unis voteront contre un nouveau statut pour la Palestine à l’ONU

Les Etats-Unis ont réaffirmé qu’ils voteraient jeudi contre un statut d’Etat observateur pour la Palestine aux Nations unies, a rapporté mercredi la porte-parole du département d’Etat américain, Victoria Nuland, lors d’un point de presse.

« Nous avons l’intention de voter ‘non’ (…). Nous pensons que c’est une erreur », a déclaré Mme Nuland. « Nous sommes totalement contre cette initiative », a-t-elle ajouté, alors que le Royaume-Uni devrait s’abstenir, à l’inverse de la France et de l’Espagne qui sont favorables à ce statut. Washington estime qu’un Etat palestinien ne peut résulter que de négociations directes entre Palestiniens et Israéliens mais celles-ci sont dans l’impasse depuis deux ans.

Les Palestiniens, qui ont le statut « d’entité observatrice » à l’ONU, vont demander jeudi à l’Assemblée générale des Nations unies de leur accorder un statut « d’Etat observateur non membre ». Ils devraient bénéficier du soutien d’une majorité des 193 Etats membres de l’Assemblée générale, mais ils se heurtent notamment à l’opposition des Etats-Unis et d’Israël.

Londres, un des deux pays européens membres du Conseil de sécurité de l’ONU avec la France, a menacé de s’abstenir si certaines conditions n’étaient pas remplies, notamment le retour immédiat des Palestiniens à la table des négociations sur la création d’un Etat palestinien.

Après des hésitations, la France a finalement annoncé qu’elle approuverait « avec cohérence et lucidité » ce nouveau statut. Estimant que c’était « la solution la plus adéquate pour (se) rapprocher de la paix », l’Espagne a emboîté le pas à Paris. La Russie votera pour ce nouveau statut, tandis que l’Allemagne a fait savoir qu’elle ne donnerait pas son « approbation » à la résolution, sans toutefois préciser s’il s’agissait d’un refus ou d’une abstention.

Related