Je m'abonne

Les JO de Paris 2024 au secours des banlieues ?

Citylab

Emmanuel Macron voit dans l’attribution des Jeux olympiques de 2024 une « victoire » pour la France. Le président du Comité Olympique parle, lui, d’un arrangement « gagnant-gagnant ». Mais que gagne véritablement la France ?

Les premiers Jeux d’été de Paris, en 1900, ont laissé à la capitale des monuments célèbres tels que le Petit et le Grand Palais. Pour 2024, la ville entend investir 6,6 millions d’euros dans le Grand Paris et dynamiser sa banlieue nord.

La Seine-Saint-Denis accueillera les principales infrastructures. Le département le plus pauvre de France métropolitaine, avec un taux de chômage de plus de 20%, souffre d’un déficit d’image, notamment depuis les émeutes de 2005 et les raids policiers ayant suivi les attentats du 13 novembre 2015. Le futur village olympique, un centre nautique et les améliorations des liaisons en train et en métro devraient rendre le département plus accessible et plus attractif.

A lire via Citylab.

  • English translation of banlieues? Outskirts. No need to use a French word. This from someone who loves France, its people and speaks French.

    • Thank you for your comment. However, we felt that the term « outskirts » or « suburbs » did not quite reflect the reality of the French « banlieues, » which are the equivalent of American inner cities.

  • American English equivalence of « banlieues » is outlying areas, which does sound very nice. As Sir Lawrence Olivier would say, « English a language that totally lacks the imagination. »

  • The writer and Fox News don’t seem to be either informed or travel much… America has 1000 no-go-zones which are 100 times more dangerous than Saint-Denis, with 100,000 casualties including 35,000 deaths every year.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *