Je m'abonne

Liberté, égalité, camembert !

Le camembert est-il en voie de disparition ? D’ici 2021, l’appellation d’origine protégée (AOP) Camembert de Normandie qui garantit un produit artisanal, au lait cru, moulé à la louche dans les fromageries de la région, s’appliquera aussi aux fromages pasteurisés. Les producteurs dénoncent un « assassinat » et s’inquiètent de l’avenir de leur filière.

« Sur les 1 200 variétés de fromages produites [en France], le camembert est un symbole national sans équivalent », explique le New York Times. Le « calendos » (son appellation populaire) ne nécessite que trois semaines de maturation et le lait n’est pas soumis aux hautes températures qui tuent les bactéries.

Ce changement de label — « une victoire pour l’industrie agroalimentaire » — ouvre la voie au remplacement du camembert par un fromage industriel, qui n’a plus rien à voir avec le fromage rustique des origines. Un « océan de médiocrité » faisant fi du terroir normand, regrette le New York Times. Le camembert traditionnel, plus onéreux, va-t-il devenir un produit de luxe ?

A lire via le New York Times.


Cette semaine, le New York Times s’intéresse également à un autre symbole de la gastronomie française : la baguette. Lisez le portrait du boulanger d’origine tunisienne Mahmoud M’seddi, 27 ans, élu meilleur boulanger de la ville de Paris.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *