Je m'abonne

Marine Le Pen à la rencontre des Français des États-Unis

La présidente du FN, Marine Le Pen, se rendra aux Etats-Unis la semaine prochaine, où elle rencontrera Ron Paul, candidat à l’investiture républicaine à la présidentielle, et se rendra au siège de l’Onu pour rencontrer des ambassadeurs et diplomates francophones.

Arrivée le 1er novembre à Washington, Marine Le Pen y rencontrera le lendemain Ron Paul, conservateur atypique, farouche partisan de l’isolationnisme américain et membre du mouvement ultra-conservateur du « tea party ». Une autre rencontre est prévue « avec des élus et conseillers républicains et démocrates », selon un communiqué du FN. Contactée par l’AFP, Marine Le Pen n’a pas donné plus de précisions, indiquant que « des confirmations » étaient « en attente ».

Toujours le 2 novembre, la présidente du FN doit se rendre « devant le siège du FMI » pour s’exprimer sur la situation économique mondiale, puis au « Press club » du Congrès américain pour une conférence de presse.

Le 3 novembre, le programme de la candidate à la présidentielle prévoit une étape au « siège des Nations unies », et notamment un déjeuner avec des ambassadeurs et diplomates francophones – à huis clos – avant un discours sur la politique internationale devant ces mêmes diplomates. Marine Le Pen sera aussi l’invitée du « Club des femmes républicaines ». Enfin, le 4 novembre, la présidente du parti d’extrême droite a prévu une « rencontre avec les Français de New-York » à 16 heures au Millennium UN Plaza Hotel. L’entrée sera libre dans la limite des places disponibles.

Une dernière étape, privée, est prévue en Floride le 5 novembre. L’agenda précise que Marine Le Pen doit y rencontrer « des démocrates », des « Français de Floride » et « des décideurs américains », à huis clos.

 

Related