Je m'abonne

Les ailes du souvenir

Oscar du Meilleur film en 1929, Wings (Les Ailes) de William Wellman est un classique du cinéma américain muet. A l’occasion du centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis, le film sera projeté du 6 au 16 avril à New York, Chicago, Washington, St. Louis et Minneapolis.

Fable épique aux allures de tragédie, Wings raconte l’histoire d’un triangle amoureux entre deux soldats américains, Jack (Charles Rogers) et David (Richard Arlen), et une infirmière, Mary (Clara Bow), surpris par l’entrée des Etats-Unis dans la Grande Guerre. Alors que Jack et David rejoignent l’armée de l’air et prennent part aux combats aériens sur le territoire français, Mary s’engage comme infirmière dans le corps des ambulancières.

Premier succès de l’Américain William Wellman, également réalisateur d’Une étoile est née (A Star Is Born, 1937) et de L’Etrange incident (The Ox-Bow Incident, 1943), le film relate la bataille de Saint-Mihiel, dans la Meuse, où les troupes américaines ont été fortement engagées en 1918. Wings rappelle également le rôle joué par l’escadrille Lafayette, cette unité de volontaires américains sous commandement français constituée en 1916.

wings-William-Wellman-movie

Charles Rogers, Clara Bow et David dans le film Wings (Les ailes) de William Wellman.

A sa sortie en 1927, Wings rencontre un franc succès. Le long métrage est acclamé lors de la première cérémonie des Oscars et reçoit le prix du Meilleur film — il est le dernier film muet à recevoir cette distinction avant The Artist en 2011 — et celui des Meilleurs effets visuels. Ambulancier volontaire, pilote au sein de l’escadrille Lafayette, décoré de la Croix de guerre, William Wellman a puisé dans sa propre expérience de la guerre pour livrer un film au réalisme quasi documentaire.

Avec l’avènement du cinéma parlant, ce film muet avait disparu de la circulation, ses bandes égarées. Une série de bobines ont été retrouvées en 1992 dans les archives de la Cinémathèque française à Paris, copiées et restaurées. Pour commémorer le centième anniversaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis, Wings sera projeté dans sa forme originale : un ciné-concert. Le quatuor français Prima Vista donnera vie en direct à cette « guerre vue du ciel ».

Projections

6 avril : Florence Gould Hall, FIAF, New York, NY
9 avril : Music Box Theater, Chicago, IL
11 avril : Maison Française, Washington, DC
14 avril : Winifred Moore Auditorium, St Louis, MO
16 avril : Landmark’s Uptown Theatre, Minneapolis, MN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related