Je m'abonne

Noël Mamère dénonce les « voyous » qui sont « au sommet de l’Etat »

Le député Verts Noël Mamère a qualifié dimanche sur Radio J de « voyous » ceux qui sont « au sommet de l’Etat et dans les élites », visant « les chantres de la tolérance zéro et qui s’appliquent à eux-mêmes le principe de l’impunité ».

« Je ne suis absolument pas d’accord avec ceux qui disent aujourd’hui que la débâcle des Bleus est à l’image de ce qui se passe dans les cités. Je trouve que (…) c’est scandaleux, c’est montrer encore une fois que les populations des banlieues ne seraient que des délinquants, des trafiquants de drogue et des voyous », a affirmé M.Mamère.

« En fait, les voyous, c’est pas dans les cités qu’ils se trouvent, c’est au sommet de l’Etat et dans les élites », a-t-il assuré. Pour lui, ce sont « les gens qui prennent des libertés avec l’argent public, qui prennent des libertés avec les principes démocratiques ».

Sans faire « un inventaire à la Prévert », le député de Gironde a évoqué toutes les affaires qui concernent les gens qui sont proches du pouvoir et les gens qui sont au gouvernement ». « Au sein du gouvernement, il y a des gens qui n’arrêtent pas d’expliquer qu’il faut se serrer la ceinture, qui sont les chantres de la tolérance zéro et qui s’appliquent à eux mêmes le principe de l’impunité », a-t-il précisé.

« Ca rejaillit sur l’ensemble du personnel politique », a-t-il affirmé. « Quand Mme Bachelot, la main sur le coeur, et de manière très solennelle nous dit qu’elle va s’occuper de ce qui ne la regarde pas, c’est à dire de changer les responsables de la Fédération de football (..) et pendant le même temps, engage son propre fils qui est céramiste à la direction du Centre français d’éducation à la santé. Mais pour qui nous prend-on? », a-t-il accusé.

 

Related