fbpx
Je m'abonne

Oussama Ben Laden tué par les militaires américains : « justice a été faite », déclare Barack Obama

Oussama Ben Laden, le leader d’Al Qaida, est mort, tué par une opération du renseignement américain dimanche matin, au Pakistan, dans une résidence près d’Islamabad, la capitale du Pakistan. Le président américain  Barack Obama a confirmé l’information à 11.35 pm (cote Est) lors d’une déclaration télévisée depuis la Maison Blanche.



L’information avait été donnée une heure plus tôt par la chaîne CNN. Entre temps, une foule en liesse s’est rassemblée le long des grilles de la Maison Blanche, sur Pennsylvania Avenue, en scandant « USA, USA ».
Le président Obama a donné quelques détails : « Lorsque j’ai pris mes fonction, j’ai demandé au directeur de la CIA de faire de Ben Laden la priorité numéro une. Puis avec nos renseignements, nous avons eu une piste, que nous avons suivie avec patience et minutie ».
Oussama Ben Laden avait été localisé il y a plusieurs mois. La semaine dernière, le président Obama a estimé le niveau de renseignement nécessaire pour décider d’une opération menée par quelques hommes à Abbottabad au Pakistan. Il a confirmé des combats armés, sans perte côté américain. Le corps a été récupéré par les services américains.
« Justice a été faite », a déclaré le président Barack Obama, dans son allocution d’une dizaine de minutes, a longuement rappellé les pertes humaines du 11 septembre 2001.
Il a tenu à préciser que le Pakistan avait coopéré avec les Etats-Unis et aidé à l’opération finale, et a souhaité que le Pakistan continue de lutter aux côtés des Etats-Unis à la lutte contre Al Qaida, qui tue aussi des musulmans.
« Ce n’est pas la fin de nos efforts, nous resterons vigilents », a ajouté Barack Obama, qui a souligné que la cette guerre n’était pas « une guerre contre l’Islam mais contre le terrorisme ». Il s’agit d’une réussite majeure pour Barack Obama et son conseil de sécurité nationale. Le prédécesseur d’Obama, George W. Bush, avait traqué en vain pendant près de sept ans et demi, des attentats du 11 septembre 2001 à son départ de la Maison blanche en janvier 2009, l’extrémiste d’origine saoudienne. Selon certaines informations, Ben Laden avait failli être tué par un bombardement américain fin 2001 dans les montagnes de Tora Bora, dans l’est de l’Afghanistan.


 

Related