Je m'abonne

Les bistrots de Paris à l’Unesco ?

Une association de cafetiers parisiens souhaitent faire inscrire leurs terrasses au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Une initiative soutenue "à fond" par la ville de Paris mais critiquée par le New York Times. Les médias américains se passionnent toujours pour la culture française, avant tout lorsqu'ils y trouvent matière à controverse : un privilège réservé…

Subscribers Only

To be able to access this article,
log in or subscribe to France-Amérique.

  • Les médias américains ne connaissent rien à la culture française, européenne, sud-américaine, arabe ou asiatique. Quant au New York Times, une telle obsession anti-française a quelque chose de pathologique. J’ignore d’où cela vient. Une jalousie refoulée ? Je pense que pour pouvoir être engagé dans ce journal ou au Washington Post, il fait remplir 3 conditions préalables :
    1) Etre dépourvu de tout bagage culturel (Si à la question, qui a écrit le « Manifeste du surréalisme » vous répondez Karl Marx, et qu’à la question « Qui a composé le Boléro de Ravel ? » vous répondez Claude François, vous avez passé avec succès la première étape.)
    2) Etre ouvertement xénophobe, russophobe, francophobe, hostile à la laïcité, et croire à l’existence des « races »
    3) Etre depourvu de toute forme d’éthique et de déontologie

  • Related