Je m'abonne

Les bistrots de Paris à l’Unesco ?

Une association de cafetiers parisiens souhaitent faire inscrire leurs terrasses au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Une initiative soutenue "à fond" par la ville de Paris mais critiquée par le New York Times.

Les médias américains se passionnent toujours pour la culture française, avant tout lorsqu'ils y trouvent matière à controverse : un privilège réservé à la France. La preuve en est apportée cette semaine encore par le New York Times : la journaliste franco-américaine Claire Mufson interroge le bien-fondé de la pétition à l'Unesco des cafetiers et restaurateurs parisiens.

Ceux-ci demandent que leurs terrasses, "un creuset culturel vivant", soient classées au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, en faisant observer que Paris sans terrasses de café ne serait pas Paris. C'est exact et

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related