Je m'abonne

Un si joli mois de mai

Les manifestations de Mai 68, dont on fête cette année le cinquantième anniversaire, entrainèrent une métamorphose des mœurs telle que la France n’en avait pas connu depuis l’ère romantique.

A Paris, il y a cinquante ans, en mai, il faisait très beau : tous ceux qui ont participé́ à ce que l’on appelle depuis lors "les événements" ont au moins ce souvenir en commun. Les soirées étaient particulièrement douces, interminables, aux terrasses des cafés. J’achevais alors mes études, des études ennuyeuses au possible à l’Ecole Nationale d’Administration, à Saint-Germain-des-Prés. Ce quartier de Saint-Germain, devenu depuis une sorte de mall consacré aux fringues et à la malbouffe pour touristes, était alors le cœur de la vie étudiante avec bistros bon marché et cinémas de quartier aux salles enfumées. C’est là que tout allait commencer, dans quelques jours. Car on s’ennuyait ferme. Cet esprit du temps avait été saisi dans un éclair prophétique par un éditorialiste du journal Le Monde, notre Bible en ce

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related

  • La grève, une tradition françaiseLa grève, une tradition française Jadis, les Français manifestaient leur mécontentement en dressant des barricades. Aujourd'hui, ils se mettent en grève. Il est vrai que des barricades dans Paris, on n'en a plus vu depuis […] Posted in Opinion
  • La France plus raciste que les Etats-Unis ?La France plus raciste que les Etats-Unis ? A en croire un éditorial du New York Times publié le 28 décembre dernier, les Français seraient des racistes qui s'ignorent, tandis que les Américains auraient au moins le mérite de […] Posted in Opinion, Society