Je m'abonne

Les Américains du festival de Cannes

Des hommages, des anniversaires et des femmes : la 71e édition du festival de Cannes, qui commence le 8 mai prochain, n’oublie pas les Etats-Unis. Kristen Stewart et Spike Lee seront de retour sur la Croisette. Quant à Martin Scorsese, il recevra un prix pour l’ensemble de sa carrière. Avec deux films en sélection officielle et plusieurs longs métrages hors compétition, les Américains sont, cette année encore, bien représentés.


Ramin Bahrani / Fahrenheit 451 / projection de minuit

Acclamé par la critique américaine mais peu connu en France, le réalisateur Ramin Bahrani s’invite à Cannes le temps de la projection de Fahrenheit 451, l’adaptation du roman de Ray Bradbury avec Sofia Boutella, Michael B. Jordan et Michael Shannon. Une première adaptation par François Truffaut est sortie (en anglais) en 1966.


Benicio del Toro / président du jury Un certain regard

L’acteur portoricain a reçu le prix d’interprétation masculine pour son rôle dans le film Che de Steven Soderbergh en 2008 et fut membre du jury en 2010 sous la présidence de Tim Burton. Il succède à l’actrice Uma Thurman à la tête du jury Un certain regard qui évaluera cette année 18 films, souvent plus confidentiels que ceux de la sélection officielle.


Ava DuVernay / membre du jury

C’est une première expérience cannoise pour la réalisatrice, productrice et scénariste californienne. Lauréate d’un Emmy et d’un BAFTA pour son documentaire sur l’incarcération de messae, 13th, elle a été la première Afro-Américaine à être nominée pour le Golden Globe du meilleur réalisateur pour sa fresque historique sur les droits civiques, Selma.


Logan George & Celine Held / Caroline / court métrage en compétition

Réalisateur et scénariste, mari et femme, le duo fait partie des nouveaux visages du cinéma indépendant américain. Leur court métrage sur l’errance d’une enfant de six ans dans un centre commercial texan, a été présenté en avant-première lors du festival South by Southwest à Austin en mars dernier.


Ron Howard / Solo: A Star Wars Story / projection spéciale

Le dernier volet de la franchise Star Wars, un prequel au film de 1977, sera projeté en avant-première le 15 mai. Deux films de la saga ont déjà été présentés à Cannes — L’Attaque des clones en 2002 et La Revanche des Sith en 2005 —, mais le blockbuster continue d’affoler les critiques.


Stanley Kubrick / 2001, l’Odyssée de l’espace / projection spéciale

A l’occasion du cinquantième anniversaire du film de Stanley Kubrick, une version 70 millimètres restaurée par Christopher Nolan (The Dark Knight, Inception, Dunkerque) sera projetée à Cannes le 12 mai. Le réalisateur anglais donnera le lendemain une masterclass sur l’influence du producteur américain sur sa propre filmographie.


Spike Lee / BlacKkKlansman / sélection officielle

Il a enflammé Cannes en 1989 avec Do the Right Thing sur le quotidien d’un groupe d’adolescents afro-américains à Brooklyn. Le réalisateur de Malcolm X et de Chi-Raq est à nouveau en compétition pour la Palme d’or avec un long métrage inspiré du livre de Ron Stallworth, un policier afro-américain qui a infiltré le Ku Klux Klan dans le Colorado à la fin des années 1970.


David Robert Mitchell / Under the Silver Lake / sélection officielle

Le réalisateur natif du Michigan est un habitué de la Semaine de la critique. Il était membre du jury en 2016 et y a présenté au public le film d’horreur It Follows en 2014. Il concourt cette année dans la sélection officielle : son quatrième film, un thriller qui se déroule à Los Angeles, est en lice pour la Palme d’or.


Martin Scorsese / invité spécial

Le réalisateur de Taxi Driver (Palme d’or en 1976) sera à l’honneur de la cérémonie d’ouverture de la Quinzaine des réalisateurs, le 9 mai. Il assistera à une projection de son film culte Mean Streets, qu’il avait présenté lors de cette même Quinzaine en 1974, et recevra le prix de la Société des réalisateurs de films, le Carrosse d’Or.


Kristen Stewart / membre du jury

Révélée par la saga Twilight en 2008, Kristen Stewart est une habituée de la Croisette. Elle apparaît aux côtés de Juliette Binoche dans le film Sils Maria, en compétition pour la Palme d’or en 2014. En 2016, l’égérie de Chanel tient le premier rôle dans Personal Shopper du même Olivier Assayas, qui remporte le prix du meilleur réalisateur. Cette année-là, l’actrice fait parler d’elle en remontant le tapis rouge en baskets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related