Je m'abonne

Les économistes aveugles

Les chefs d’Etat modernes sont jugés sur les résultats économiques de leur mandat : ce qui est un paradoxe. Dans nos économies ouvertes sur le monde, les gouvernements ont peu de moyens d’agir sur le rythme de la croissance.

La croissance obéit par essence à des cycles mondiaux qui eux-mêmes sont titulaires avant tout des innovations techniques. Les gouvernements peuvent donc nuire à la croissance, en l’encombrant de règles contraignantes ou par l’excès de déficit par exemple ; mais stimuler la croissance, personne ne sait faire. L’important reste d’avoir de la chance et c’est ce que les deux présidents ont en commun.

Nous sommes au début d’un cycle de croissance mondial qui a commencé avant l’élection de Donald Trump et d’Emmanuel [...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related

  • The Free Market Lives On in FranceThe Free Market Lives On in France In his latest book, Nobel Prize-winning French economist Jean Tirole addresses the problems of the modern economy with market-based solutions. From an American perspective, the French […] Posted in Opinion
  • Les présidents des richesLes présidents des riches Les réformes fiscales engagées par Donald Trump et Emmanuel Macron ne font rien pour améliorer la situation économique et sociale de nos deux pays. Au contraire, elles enrichissent les […] Posted in Opinion