Je m'abonne

Les femmes, oubliées du guide Michelin

Selon le New York Times, le guide Michelin récompense trop de restaurants dirigés par des hommes et pas assez par des femmes. Sur les 57 restaurants français étoilés cette année, seuls deux établissement sont dirigés par une femme. Le quotidien y voit une « collision avec le mouvement #MeToo ».

Sur 166 restaurants étoilés aux Etats-Unis, 20 sont dirigés par des femmes. En France, le ratio est inférieur à 3% : elles sont 16 pour 621 institutions. Pour les femmes, la cuisine se pratique davantage à la maison, dans « un cercle privé », alors que les hommes en font une carrière professionnelle et se retrouvent à la tête de larges équipes. Ce déséquilibre des genres aurait des origines historiques et pratiques, comme l’importance de la force physique ou la difficulté à combiner restauration et vie de famille.

A lire via le New York Times

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *