Je m'abonne

La nouvelle génération du théâtre français arrive à Princeton

Le festival de théâtre français de Princeton University, Seuls en Scène, rassemble acteurs français de renom et jeunes artistes en devenir. Fondé par un Français professeur de théâtre dans le but de stimuler ses étudiants, ce festival est devenu une vitrine du théâtre français contemporain aux Etats-Unis.

Florent Masse était metteur en scène en France lorsqu’il a été invité il y a seize ans à mettre sur pied un programme de théâtre français à l’université de Princeton, dans le New Jersey. Il retourne toutefois en France chaque été pour assister au festival de théâtre d’Avignon et se tenir au fait des nouveaux visages et tendances du théâtre français. Fort de ces informations, il organise Seuls en Scène, qui se tient à Princeton depuis 2012. Huit pièces jouées en anglais ou en français et sous-titrées en anglais seront présentées lors du festival cette année, du 15 au 30 septembre.

France-Amérique : Comment avez-vous lancé Seuls en Scène en 2012 ?

Florent Masse : Le festival est né dans le cadre de L’Avant-Scène, le programme de théâtre que j’ai créé à Princeton. Je ne pouvais pas emmener ma classe à Paris chaque semaine, alors j’ai fait venir huit pièces françaises sur le campus. Le festival a d’abord présenté les projets solos de jeunes diplômés que j’avais rencontrés par le biais d’un échange avec le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Le festival a gagné en popularité et j’ai commencé à inviter des acteurs reconnus. Aujourd’hui, le but du festival est de promouvoir en Amérique du Nord la nouvelle génération de théâtre français, des artistes prometteurs et des créations avant-gardistes.

Comment choisissez-vous les acteurs et les pièces que vous invitez au festival ?

Je choisis les artistes, pas les pièces. Lors de chaque édition, j’invite plusieurs grands noms du théâtre français dont mes étudiants peuvent s’inspirer. Nous présentons principalement des pièces courtes, qui voyagent facilement. Nous ne recherchons pas les grosses productions, mais plutôt des pièces qui mettent en valeur les artistes. Nous voulons pouvoir recréer avec précision des pièces qui se jouent en France actuellement.

En quoi ces artistes aident-ils vos étudiants ?

Assister à des pièces de théâtre françaises donne corps à l’enseignement. Des relations se tissent également entre les artistes et les étudiants. Lors de la deuxième édition du festival en 2013, par exemple, trois de mes étudiants se sont retrouvés, un lundi soir, pour un atelier impromptu avec trois grands artistes français : le metteur en scène Guillaume Vincent et les acteurs Loïc Corbery et Clément Hervieu-Léger de la Comédie-Française !

Quels seront les points forts du festival cette année ?

Le festival débutera par Interview. Dans cette pièce du journaliste du Monde Nicolas Truong, deux acteurs recréent des entretiens célèbres avec des personnalités comme Richard Nixon, le philosophe Michel Foucault ou l’écrivain Marguerite Duras. Pascal Rambert, dramaturge français de renom qui participe à notre festival depuis 2015, présentera ensuite deux pièces saluées par la critique : L’Art du théâtre et Le début de l’A. Par ailleurs, Tiago Rodrigues, directeur artistique d’un théâtre national au Portugal, présentera une pièce dont il est l’auteur, intitulée By Heart. Il invitera dix membres du public à monter sur scène pour mémoriser un sonnet de Shakespeare pendant qu’il raconte l’histoire de sa grand-mère aveugle. La représentation aura lieu une première fois en anglais puis une seconde fois en français.

Seuls en Scène
Du 15 au 30 septembre
Entrée gratuite
www.arts.princeton.edu/frenchtheater

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Related