Je m'abonne

The New York Times

Débat Macron-Le Pen : un pugilat à l'américaine

Pugilat verbal plus que discussion raisonnée, le débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a marqué mercredi soir la dernière ligne droite dans la course à l’Elysée. Les deux candidats ont vraisemblablement calqué leur joute verbale sur celle de Donald Trump et Hillary Clinton.

« Vous êtes la France de la soumission », a déclaré Marine Le Pen en coupant la parole à son adversaire. « La haute prêtresse de la peur est assise devant moi », a rétorqué ce dernier en traitant d’arrogante la candidate du Front national.

A lire via le New York Times.

  • C’est surtout Marine Le Pen qui a calqué, comme vous dites, son attitude sur celle de Trump, et c’était calculé! Mais ça n’a pas marché!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *