Je m'abonne

Gauche, droite, une distinction périmée

A suivre les élections américaines et françaises, il est ardu d’y appliquer la distinction droite-gauche comme grille de lecture. Le partage à l’européenne entre libéraux et socialistes ne fonctionne pas aux Etats-Unis, puisque le socialisme n’y est pas représenté et que les candidats sont tous favorables à un capitalisme plus ou moins réglementé.

Peut-être devrait-on adopter un nouveau mode d’intelligence de la politique et distinguer les partisans de la société ouverte rassemblés derrière Hillary Clinton, qui se trouve être Démocrate, face aux adeptes de la société fermée derrière Donald Trump, qui se réclame vaguement du Parti Républicain.

Ces deux conceptions permettent d’introduire un minimum de clarification dans les positions de l'un et de l'autre. Trump, qui manque de connaissances mais pas de cohérence, est contre l’immigration, contre les religions non protestantes, contre les non Blancs, contre les importations, mais pour les interventions de l’armée américaine à l'étranger. Sa vision de la société est

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related

  • Des présidentielles françaises à l’heure américaineDes présidentielles françaises à l’heure américaine Article Partenaire: Souvent, nos amis américains demandent si l’élection de Donald Trump a quelques répercussions sur l’élection du président français. Il nous semble que non car, dans […] Posted in News
  • Trump, le président aux mains videsTrump, le président aux mains vides Les Etats-Unis étant le laboratoire de notre avenir, que nous enseigne le scrutin du 8 novembre ? Les distinctions gauche-droite et Républicains-Démocrates se fissurent. Et loin des deux […] Posted in Opinion