Je m'abonne

Les cousins transatlantiques

A première vue, tout oppose Donald Trump et Emmanuel Macron. Les deux hommes ont toutefois certains points communs.

Le premier est deux fois plus âgé et truculent, l’autre est solide et précis. Trump bouscule tous les protocoles alors que le président français s’en tient aux bonnes manières européennes. Trump est nationaliste, populiste, hostile aux migrants et à tout ce qu’il décrète non américain ; il préconise le repli des nations sur leurs territoires et leurs valeurs, il se méfie instinctivement des autres et des échanges ; il ne croit pas en la diplomatie et considère que la force affichée, voire les gesticulations belliqueuses, constituent la meilleure parade contre les rivaux, les alliés et les ennemis sans que l’on puisse trop distinguer entre eux. Macron en revanche illustre une conception ouverte de la culture française, accueille avec bienveillance les apports étrangers, s’investit dans la diplomatie active, ne diabolise personne, ni individu ni collectivité, et estime que ce que l’on appelle la mondialisation est un bienfait pour l’humanité. Ajoutons que

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related