Je m'abonne

Les petits soldats de Trump et de Macron

Donald Trump, émerveillé par le défilé militaire du 14 juillet 2017 sur les Champs-Elysées, souhaite désormais organiser sa propre parade à Washington.

On s’interroge sur la motivation du président américain : souhaite-t-il réaffirmer la puissance militaire des Etats-Unis ? Elle est bien connue de ses alliés et de ses adversaires. Sans compter qu’une parade similaire à celles qui ont lieu à Moscou, à Pékin ou à Pyongyang révélerait plutôt un certain sentiment d’insécurité de la part des Américains. Cette parade nuirait sans doute à l’image des Etats-Unis, plus populaire à l’étranger pour sa démocratie, sa capacité d’innovation et son industrie du loisir que pour ses missiles. Un défilé militaire serait un réducteur d’influence américaine et ramènerait la puissance américaine au niveau des dictatures militaires. Adieu la diplomatie et le soft power. Mais ce ne sont là que des arguments rationnels, avancés même par les militaires américains. Trump tient à son défilé.

Il conviendrait aussi de s

[...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related