Je m'abonne

Un général américain puni pendant le Vietnam réhabilité à titre posthume

Un général américain qui s’était vu retirer deux étoiles en 1972 pour avoir ordonné des bombardements sans autorisation au Vietnam a été réhabilité à titre posthume après une enquête concluant que le président Nixon avait approuvé ces missions, a annoncé le Pentagone jeudi.

Le général John Lavelle, décédé en 1979, a retrouvé son rang de quatre étoiles sur ordre du président Barack Obama, selon un communiqué.

En avril 1972, le général avait été rétrogradé après avoir été accusé d’avoir autorisé des bombardements au Vietnam sans l’assentiment présidentiel et d’avoir falsifié des documents en vue de dissimuler ces missions.

« En 2007, de nouvelles informations déclassifiées ont démontré que Lavelle avait été autorisé par le président Richard Nixon à procéder à ces bombardements » et qu’il ignorait tout des documents falsifiés, explique le Pentagone.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related