Je m'abonne

Un metteur en scène de Miami marie Molière à Elvis Presley

Paul Tei, le directeur du Mad Cat Theatre de Miami, propose une adaption délirante du Bourgeois Gentilhomme de Molière, puisqu’on y retrouve Elvis, Lisa Marie Presley et Michael Jackson dans cette pièce transposée à Graceland au début des années 1970.

Paul Tei se décrit volontiers comme un afficionado de Molière. Il parle de l’œuvre du célèbre auteur français avec respect et avoue une affection particulière pour le Bourgeois Gentilhomme, une pièce dont il prononce le titre en français. Mais Paul Tei, le directeur artistique du Mad Cat Theatre à Miami depuis 9 ans, ne fait pas les choses comme tout le monde. Dans le sud de la Floride, la troupe qui se produit dans une salle de 45 places, est d’ailleurs connue pour ses productions surprenantes et irrévérencieuses. Viva Bourgeois, une adaption très libre du Bourgeois Gentilhomme de Molière, s’inscrit dans cette lignée.

Dans la peau de Monsieur Jourdain, on retrouve Elvis Presley, lui-même incarné par l’acteur Erik Fabregat. Lucile, la fille de Monsieur Jourdain, a les traits de Lisa Marie Presley, la fille unique d’Elvis. Cléonte, renommé Léon pour les besoins de la pièce, ressemble étrangement à Michael Jackson. « Nous étions déjà en train de répéter quand il est mort en juin dernier », explique Paul Tei. « Nous avons décidé de ne rien changer ». L’histoire  se déroule chez le King à Graceland, au début des années 1970.

Le metteur en scène dit avoir découvert le Bourgeois Gentilhomme en 1993 alors qu’il faisait ses études et affirme avoir toujours eu envie de jouer « cette pièce intemporelle ». « De tout temps, il y a eu des nouveaux riches qui n’ont aucun goût et rêvent de grimper l’échelle sociale », poursuit-il. « Comme Monsieur Jourdain, qui était l’ami du roi, Elvis était ami avec Nixon. Au début des années 1970, il était au sommet de sa gloire, mais cela commençait déjà à se gâter pour lui. »

Paul Tei a conçu son adaptation du Bourgeois Gentilhomme comme un hommage à Molière, un auteur « extraordinaire » qu’il considère comme l’inventeur du sitcom. Le metteur en scène de 40 ans reconnaît que certains admirateurs de Molière n’ont pas apprécié sa version de la pièce dans laquelle il mélange aussi des paroles de l’auteur qui a vécu sous Louis XIV avec des mélodies du King.

Viva Bourgeois a en revanche convaincu le critique théatral du Miami Herald et fait quasiment salle comble tous les soirs. « C’était l’occasion de faire découvrir Molière à beaucoup de gens qui ne le connaissaient pas en Floride », glisse encore Paul Tei. « Mon but n’était pas de le piller, mais de surprendre. Par moments, le langage est archaïque et ça rappelle au public qu’il regarde une pièce du XVIIe sicècle. C’est un genre de comédie pop art ».

Infos pratiques

Mad Cat Theatre Company présente
Viva Bourgeois
de Molière
Adapté par Paul Tei
Du 24 juillet au 22 août 2009
Du jeudi au samedi à 20 heures

Prix des places : $25 le jeudi, $30 le vendredi et samedi

http://www.madcattheatre.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related