Je m'abonne

W Magazine

Cannes conteste "l’impérialisme culturel" de Netflix

Alors que s’ouvre la 70e édition du festival de Cannes, la plateforme de streaming Netflix fait parler d’elle. Le géant américain a récemment décidé de se lancer dans le financement de longs métrages, une nouvelle qui ne réjouit pas la Fédération nationale des cinémas français.

Deux films en compétition cette année ont été produits par Netflix — The Meyerowitz Stories de l’Américain Noah Baumbach et Okja du Coréen Bong Joon-ho — et ne sortiront jamais en salles. Un détail qui a poussé les organisateurs du festival à modifier son règlement : à partir de 2018, « tout film qui souhaitera concourir à Cannes devra s’engager à être distribué dans les salles françaises ».

A lire via W Magazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *