Subscribe

François Delattre nouvel ambassadeur de France à l’ONU

L’ambassadeur de France aux Etats-Unis, François Delattre, a été nommé mercredi en conseil des ministres ambassadeur auprès des Nations unies. Gérard Araud, l’actuel représentant de la France à l’ONU devrait lui, faire le chemin inverse, et être prochainement nommé à Washington.

François Delattre est ambassadeur de France aux Etats-Unis depuis 2011, après avoir pris la succession de Pierre Vimont. Il avait été auparavant ambassadeur de France au Canada (2008-2011) et consul général à New York (2004-2008). Nommé représentant permanent de la France au Conseil de sécurité et chef de la mission permanente française auprès des Nations unies à New York, il succède à Gérard Araud en place depuis 2009.

Ce dernier, naguère proche de Sarkozy, est la voix de la France à l’ONU depuis juillet 2009. Devant ses résultats probants, notamment lors des discussions sur la Libye, Gérard Araud avait été confirmé par le gouvernement socialiste à l’arrivée au pouvoir de François Hollande. Très apprécié par Laurent Fabius, il devrait être nommé au poste d’ambassadeur de France aux Etats-Unis. Gérard Araud ne s’est pour l’instant pas encore exprimé sur son départ.

Une Américaine à Paris

Plus tôt dans la semaine, la femme d’affaires et donatrice du parti démocrate, Jane Hartley, a été officiellement nommée par le président américain Barack Obama ambassadrice des Etats-Unis en France. Si la nomination de Jane Hartley est confirmée par le Sénat, celle-ci occupera un poste qui était resté vacant depuis novembre, quand l’ancien ambassadeur Charles Rivkin est devenu secrétaire adjoint aux Affaires économiques.

Jane Hartley, 63 ans, est PDG de l’Observatory Group, une société de conseil en économie et en politique basée à Manhattan. Elle avait accueilli chez elle à New York des donateurs du parti démocrate et a levé au moins 500 000 dollars en faveur de Barack Obama depuis 2012. Elle et son mari, l’investisseur Ralph Schlosstein, sont considérés comme l’un des couples les plus en vue dans les milieux économiques et de la finance.

Jane Hartley devrait apporter “la richesse de son expérience et de son talent”, a affirmé M. Obama, cité dans le communiqué de la Maison Blanche. Ancienne vice-présidente de la communication de Westinghouse Broadcasting, elle a déjà travaillé sous l’administration de Jimmy Carter, président démocrate de 1977 à 1981. L’administration Obama avait été en conflit au début de l’année avec le corps diplomatique, qui s’était montré agacé par la nomination à des postes prestigieux à l’étranger de personnalités choisies pour des raisons politiques.

Contrairement à ce que France-Amérique avait précédemment publié, l’ambassade de France à Washington ne confirme pas la nomination du prochain ambassadeur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related