Subscribe

French Legislative Election: Jocelyne Le Boulicaut (Europe Ecologie Les Verts)

Les samedis 3 et 17 juin prochains, les Français résidant aux Etats-Unis et au Canada éliront leur représentant parmi dix-sept candidats. Jocelyne Le Boulicaut, candidate d’Europe Ecologie Les Verts, nous parle de son programme.

France-Amérique : Présentez-vous. Qu’est-ce qui fait de vous la candidate idéale pour représenter les Français d’Amérique du Nord ?

Jocelyne Le Boulicaut : Franco-canadienne, après une éducation en Afrique du Nord, j’ai alterné les périodes professionnelles en France et à l’étranger : Londres, Cornell University. M’étant consacrée à l’éducation de ma fille que j’ai élevée seule, c’est ensuite que je me suis engagée en politique, ne pouvant plus me désintéresser des conséquences de l’activité humaine sur la biodiversité, le climat, la santé. Mon choix d’adhésion au parti Les Verts fut une évidence. Après avoir été responsable de la commission nationale Féminisme, je suis maintenant responsable de la commission Séniors en France et en Europe. Je suis depuis plusieurs années déléguée de EELV [Europe Ecologie Les Verts] auprès du Parti Vert Européen.

Les Lycées Français d’Amérique du Nord sont hors de portée pour la plupart des familles expatriées. Quelles mesures proposez-vous pour généraliser les bourses et en faciliter l’accès ?

Encourager un rattrapage nécessaire des moyens à attribuer aux établissements. Augmenter le budget des bourses et réformer le barème d’attribution. Dans le cas d’un jeune en situation de handicap, le montant alloué pour la rémunération d’un(e) aidant(e) doit être en conformité avec les salaires en vigueur dans le lieu de résidence. Prix adapté lors de l’inscription au CNED [Centre national d’enseignement à distance], meilleure adaptation de l’offre. Faciliter l’arrivée des nouveaux(elles) enseignant(e)s et sécuriser le détachement des enseignant(e)s titulaires de l’Education nationale déjà en poste.

Quelles réformes proposez-vous pour faciliter l’accès aux soins pour les Français résidant en Amérique du Nord ?

Formaliser des accords avec les médecins conseils pour la réalisation d’un nombre fixe de consultations gratuites pour les Français en difficulté. Faciliter les procédures entre les pays de résidence et la France. Généraliser le droit à l’aide médicale gratuite aux ayants droits français résidents à l’étranger lors du rapatriement sanitaire pour soins en France. Les partenariats avec des hôpitaux et des centres de santé doivent être multipliés sur le continent. Lors du retour en France, chaque citoyen(ne) doit retrouver tous ses droits et pouvoir être affilié(e) au régime général de Sécurité sociale sans condition de justification de trois mois de résidence.

Comment comptez-vous améliorer la participation des Français de la première circonscription à la vie politique française, et notamment l’accès au vote ?

Mettre un terme aux fermetures consulaires. Nommer des consul(e)s honoraires en l’absence de consulat. Mettre en place une co-présidence des conseils consulaires par un(e) élu(e) consulaire. Garantir la mise en place du vote électronique pour les élections législatives et étudier cette possibilité pour l’élection présidentielle (constitutionnalité). Mettre en relation les groupes d’amitié et les élu(e)s consulaires des pays concernés. De façon générale, travailler en lien étroit avec les conseillers(ères) consulaires qui sont la charnière entre les électeurs(trices) et la députée.

Quelles réformes du statut fiscal des Français de l’étranger prévoyez-vous ?

Mettre en place des conventions fiscales bilatérales afin de faciliter la mobilité et les parcours professionnels à l’international. Faciliter les procédures entre les pays de résidence et la France. Créer un poste de référent(e) fiscal(e) pour tout le continent afin de faciliter les démarches de nos compatriotes installé(e)s en Amérique. Supprimer les prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine lorsque les personnes concernées ne sont pas affiliées à la Sécurité sociale française. Dématérialiser les démarches et offrir un accueil dédié pour rapprocher l’administration fiscale et les Français(e)s établi(e)s à l’étranger.

Enfin, quelles mesures proposez-vous pour faciliter le retour en France des expatriés ?

Rédaction d’un guide du retour disponible dans les consulats. Mise en place d’un service d’aide en ligne interactif individualisé sur le retour. Généralisation de la pratique des attestations sur l’honneur moyennant régularisation de la situation, dans un délai bref, par la production des documents demandés. Possibilité de domiciliation temporaire en mairie des personnes ne pouvant justifier d’une adresse stable à leur retour. Mise en place, pour toutes les administrations, de numéros de téléphone accessibles depuis l’étranger. Possibilité pour les personnes qui s’apprêtent à rentrer en France de bénéficier d’entretiens à distance avec un conseiller de Pôle emploi.

=> Jusqu’au premier tour, les candidats répondront aux questions de France-Amérique sur des thèmes chers aux expatriés : l’éducation, la santé, la consultation politique, la fiscalité et le retour en France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related