Subscribe

Hillary Clinton, soutenue en France, chute dans les sondages américains

La démocrate Hillary Clinton a reçu, il y a quelques jours, un soutien des plus inattendus. L’ancienne première dame de France, Bernadette Chirac a en effet déclaré soutenir la candidate dans sa course aux présidentielles. Un appui qui devrait réconforter Mme Clinton, en nette baisse dans les sondages.

Le 22 novembre dernier, Bernadette Chirac faisait une déclaration surprenante : « Si je peux lui être de quelque utilité à n’importe quel moment de la campagne, je suis disponible. J’aimerais aller avec elle et je vais lui suggérer cette idée », retranscrivait l’agence de presse anglaise Reuters. L’article « Clinton gagne un soutien-surprise de la part de l’ancienne première dame de France », n’oublie pas de souligner le caractère inattendu d’une telle démarche. Le journaliste mentionne notamment les bords politiques opposés des deux couples présidentiels, et rappelle les critiques auxquelles avait fait face Jacques Chirac après avoir rendu publique sa position sur la guerre en Irak.

« Dès le premier regard, les premiers mots échangés, Hillary Clinton est une personne chaleureuse et souriante qui ne laisse pourtant jamais percevoir cette image d’elle même », affirme aujourd’hui Mme Chirac. L’ancienne première dame de France, qui se retrouve très probablement dans le caractère de son homologue américaine, déclarait à la presse « C’est une femme qui n’est pas comme les autres. Elle est forte et elle a des convictions. »

Cette attitude semble en revanche avoir joué des tours à Hillary Clinton, ces derniers temps, dans le pays de sa candidature. À moins de six semaines des premières consultations électorales pour les présidentielles de 2008, l’épouse de l’ancien président des États-Unis se fait remarquer pour ses inflexions défensives et ses critiques directes vis-à-vis de son rival Barack Obama. Et cela, si risqué soit-il, peut se comprendre. Selon les dernières enquêtes de Zogby International, Hillary Clinton se retrouve désormais en deuxième position face au candidat démocrate, qui reçoit le soutien considérable de l’animatrice milliardaire, Oprah Winfrey. Autre mauvaise nouvelle pour la sénatrice de New York, les sondages révèlent que si toutefois elle était désignée par son parti, elle perdrait ensuite face à n’importe quel candidat républicain. À en croire les chiffres, Hillary Clinton devrait renoncer au mandat présidentiel à 38% contre 42% pour John McCain, et à 40% face à l’actuel favori de la course à la présidence : Rudy Giuliani, qui obtient 43% des intentions de vote.

Oprah contre Bernadette, les premiers résultats réels seront visibles après les premières consultations du 3 janvier qui se feront traditionnellement dans l’Iowa.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • VidéosVidéos Le président élu Barack Obama présente son équipe: "American values are America's greatest export in the world".     Discours de Hillary […] Posted in Politic
  • Valls souhaite “good luck” à Hillary ClintonValls souhaite “good luck” à Hillary Clinton Manuel Valls a apporté son soutien à Hillary Clinton qui a officialisé dans une vidéo sa candidature à l'investiture présidentielle de 2016 en lui souhaitant "good luck" sur Twitter. Dans […] Posted in News