Subscribe

Jacques Attali à New York pour promouvoir la micro-finance

Jacques Attali était à New York pour promouvoir son organisme, PlaNet Finance, une organisation de solidarité internationale à but non lucratif, qui lutte contre la pauvreté par la micro-finance.

L’ancien conseiller de François Mitterrand, aujourd’hui économiste, écrivain et éditorialiste à L’Express, préside aussi depuis douze ans l’ONG de microcrédit PlaNet Finance. Celle-ci représente 80 bureaux dans le monde, 1 200 employés et plus de 200 millions de personnes financièrement soutenues pour monter leur entreprise et créer de la richesse. La soirée de gala, organisée le 14 avril au consulat général de France à New York, était un évènement important pour continuer de lever des fonds et permettre la croissance de PlaNet Finance.

PlaNet Finance fonctionne en France sous forme de conseils à la création d’entreprise en banlieue parisienne. L’idée était de conduire un projet identique aux États-Unis, ce qui devrait aboutir fin 2010 « maintenant que les problèmes juridiques ont été résolus », a précisé Jacques Attali. « C’est très difficile, même à New York. Le mécénat privé américain compte beaucoup pour le budget et, bien que l’environnement et le social soient encore soutenus, nous ne sommes pas sortis de la crise », a t-il expliqué. À propos de la crise, son argumentation assez pessimiste repose sur l’endettement des banques qui n’a pas disparu et qui a été transféré aux États, donc aux contribuables. « Il faudrait baisser les dépenses ou augmenter les impôts […] Il faudrait aussi une croissance forte », a-t-il ajouté. Et, pour s’en tenir au microcrédit, Jacques Attali rappelle ceci : « Avec peu d’argent, vous avez un impact important ».

Infos pratiques :

http://www.planetfinancegroup.org/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related