Subscribe
the-forgotten-montclair-university-NJ

Jacques Bergerac, ancienne étoile de Hollywood, s’est éteint

L’acteur français Jacques Bergerac, né en 1927 à Biarritz, ancien mari de Ginger Rogers et de Dorothy Malone, est décédé le 15 juin dernier dans sa propriété d’Anglet (Pyrénées-Atlantiques).

Etudiant en droit à Paris, il rencontre un recruteur américain de la Metro-Goldwyn-Meyer (MGM) et s’envole à Hollywood à 25 ans. Le film anglais Beautiful Stranger (titré Twist of Fate aux Etats-Unis) de David Miller lui offre son premier rôle important. Il joue aux côtés de la star américaine Ginger Rogers, avec qui il est marié de 1953 à 1957. Deux ans après, il se marie avec l’actrice Dorothy Malone, avec qui il a deux filles, avant de divorcer en 1964.

Jacques Bergerac joue devant la caméra de grands réalisateurs comme George Cuckor, (Les Girls, 1957, il reçoit cette année-là le Golden Globe de la révélation masculine étrangère), Vincent Minelli (la comédie musicale Gigi, 1958) et Ettore Scola (Cent millions ont disparu, 1964).

Il tient le rôle principal d’un hypnotiseur maléfique dans le film de série B The Hypnotic Eye de George Blair. On peut aussi l’apercevoir dans deux épisodes de la mythique série télévisée Batman (1967-1968) en Freddie the Fence, French Freddy ou Freddie Touche, membre du gang de Catwoman.

Jacques Bergerac avait finalement tourné la page du grand écran à la fin des années 1960 et était rentré en France où il s’était lancé dans les affaires, dirigeant notamment la société de cosmétiques Revlon France et les Parfums Balmain. Il a ensuite conjugué sa passion pour le sport et son attachement à la côte basque en prenant la direction du club de rugby du Biarritz Olympique de 1980 à 1981.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related