Subscribe

« J’ai gagné plus d’argent en un an ici qu’en six ans à Paris »

Cité culturelle et lieu d’attraction des collectionneurs du monde entier, New York séduit de plus en plus de Français, qui n’hésitent plus à quitter l’Hexagone pour prendre un nouveau départ dans le monde de l’art. Ils nous expliquent ce choix et dressent le bilan de leur installation Outre-Atlantique.

Lieu vaste et style épuré, Cueto Project, galerie d’art tenue par Valérie Cueto, connaît, depuis son inauguration il y a un peu plus d’un an, un succès croissant. Pourtant propriétaire d’un lieu d’exposition dans le Marais depuis six ans, cette Française a décidé de partir s’installer à New York: “À Paris, il n’y avait pas assez d’acheteurs“, explique-t-elle. C’est donc en février 2007 qu’elle ouvre les portes de sa nouvelle galerie new yorkaise dans le quartier de Chelsea, réputé pour ses nombreuses galeries d’art. “Il existe ici une émulation artistique car les lieux d’exposition sont tous très proches les uns des autres. Cette proximité attire les collectionneurs, qui peuvent visiter plusieurs galeries au même endroit“, poursuit-elle.

Un an après son installation, le bilan semble être plus que positif: “Les grands collectionneurs viennent systématiquement à New York deux à trois fois par an, alors qu’à Paris, on peut les attendre toute sa vie“, poursuit-elle. Elle a ainsi vu défiler de nombreux grands acheteurs, parmi lesquels François Pinault. Autre raison de ce succès: un potentiel d’achat plus important qu’en France. “Ici, il existe de nombreuses fondations privées ou musées qui disposent d’un potentiel d’achat élevé. On voit souvent leur conservateur qui viennent à chaque nouvelle exposition“, ajoute-t-elle. Puis elle conclut: “J’ai plus gagné d’argent en un an ici qu’en six ans à Paris“.

Mobilier et art contemporain

Deux étages plus haut, dans le même bâtiment, Renaud Vuaillat, à la tête du magasin Twenty First/Twenty First, expose du mobilier réalisé par des designers en édition limitée. Après avoir été antiquaire à Saint-Germain pendant cinq ans, ce Français s’est de plus en plus intéressé à l’art contemporain, au point de réaliser lui-même une ligne de mobilier en 2002. Quatre ans plus tard, lorsque l’un de ses amis établi à New York décide d’exposer son travail, il prend à son tour la décision de venir s’installer dans la grosse pomme. “Ici, les clients sont très enthousiastes et achètent beaucoup plus qu’à Paris“, explique Renaud Vuaillat. Pour expliquer ce succès il évoque diverses raisons: “la plupart des designers que j’expose sont européens, mes clients sont séduits par cette différence de style et petit à petit, de plus en plus de personnes viennent me rendre visite“. Puis il ajoute: “j’expose à Chelsea, qui est le lieu d’exposition de l’art contemporain par excellence. Les collectionneurs qui viennent visiter les galeries font le lien entre ce mouvement artistique et le mobilier, et achètent ce dernier en tant qu’œuvre d’art“.

Premier réseau international de galeries d’art

Autre initiative, celle du Français Gilles Dyan, qui a fondé en 1995 Opéra Gallery, un réseau de huit lieux d’exposition à travers le monde. Cet ensemble de galeries expose des œuvres allant de l’impressionnisme aux œuvres contemporaines, couvrant 150 ans d’art. Opera Gallery à New York a été inaugurée en 2000, après celles de Paris et Singapour. Située dans le quartier de Soho, elle expose de grands noms de la peinture, tels que Monet ou Renoir, mais fait également la promotion de jeunes talents, comme le brésilien Roméo Britto ou encore prochainement l’islandais Oli G.Johannsson. “Nous exposons les mêmes artistes dans nos différentes galeries, que ce soit à Londres, Hong-Kong ou Paris. Cela permet de faire circuler les œuvres d’une galerie à une autre, et de toujours satisfaire la demande“, explique l’attaché de presse d’Opera Gallery. “Cette logique répond aux besoins de l’homme du 21ème siècle, qui voyage sans cesse“, ajoute-t-elle. Succès sans équivoque pour Opera Gallery, qui accueille chaque année 200 000 personnes à New York. Deux autres seront inaugurées en mai prochain à Dubaï et Monaco.


CuetoProject

Valérie Cueto
551 W 21st Street – New York
www.cuetoproject.com
Tel : 212 229 2221

Twenty First/Twenty First
Renaud Vuaillat
551 West 21st Street et 11th Avenue – New york
Tel : 917 353-7587

Opera Gallery New York
115, Spring Street – New York
www.operagallery.com
Tel : 212 966 66 75

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related