Architecture

James Gulliver Hancock : balade architecturale à Paris

Dessiner tous les bâtiments de Paris. La mission impossible du dessinateur James Gulliver Hancock est un prétexte pour errer dans la ville et s’imprégner de son architecture. Monuments célèbres, façades atypiques et ruelles oubliées, une centaine de ses illustrations sont réunies dans l’album All the Buildings in Paris: That I’ve Drawn So Far, réédité cette semaine par Rizzoli.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Toutes les images : © James Gulliver Hancock/Courtesy of Rizzoli

Après le succès de ses albums consacrés à Sydney, Melbourne, Londres et New York, James Gulliver Hancock tourne son regard vers Paris. Une résidence à la Cité internationale des arts a donné à l’illustrateur australien l’opportunité d’observer la capitale sans passer pour un touriste. « Je ne voulais pas me promener en prenant des photos et manger des pains au chocolat en imaginant que j’ai passé ma jeunesse dans les cafés avec Jean-Paul Sartre ou Picasso », explique-t-il. « Dessiner les bâtiments d’une ville […] me pousse à m’arrêter, à observer et apprécier mon environnement. »

all-the-buildings-in-paris-james-gulliver-hancock-arc-triomphe
all-the-buildings-in-paris-james-gulliver-hancock-opera-garnier

Ses pas le mènent de la place des Vosges à la Fondation Louis Vuitton, œuvre de l’architecte Frank Gehry, en passant par le Moulin de la Galette et la librairie américaine Shakespeare and Company. Les monuments incontournables côtoient les façades méconnues. D’un trait fluide, faussement enfantin, on passe de la pyramide du Louvre à la devanture vert bouteille de la Maison Aurouze, « inventeur de la tapette à souris » et « spécialiste de la dératisation depuis 1872 », au 8 rue des Halles, dans le 1er arrondissement.

all-the-buildings-in-paris-james-gulliver-hancock-gare-du-nord

Le Paris extra-muros n’est pas en reste. Dans les dernières pages de son album, James Gulliver Hancock illustre la proche banlieue : Nanterre et la Grande Arche de la Défense, Noisy-le-Grand et les Arènes de Picasso, Sarcelles et la cité du Grand Ensemble. Puis l’aéroport Charles-De-Gaulle, son terminal aux airs de pieuvre et déjà la fin du voyage.

all-the-buildings-in-paris-james-gulliver-hancock

All the Buildings in Paris: That I’ve Drawn So Far de James Gulliver Hancock, Rizzoli Universe Promotional Books, 2021. 64 pages, 9,98 dollars.

couv-cover-france-amerique-fevrier-february-2021 (1)

Le meilleur de la culture française

Publiée dans un format bilingue, en français et en anglais, la revue France-Amérique s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la culture française et à l’amitié franco-américaine.

Déjà abonné ? Se connecter