Subscribe

Johnny Hallyday affirme être “résident US” et avoir une situation fiscale “claire”

Johnny Hallyday est monté au créneau en affirmant que sa situation fiscale était “claire et transparente”, face aux accusations de la télévision suisse laissant entendre qu’il  était résident fiscal suisse alors qu’il passerait la plupart de son temps aux Etats-Unis.

Des journalistes de la Radio Télévision Suisse (RTS) ont suivi depuis près de deux ans les déplacements du couple Hallyday via des photos géolocalisées et datées que Johnny et Laeticia ont eux-mêmes publiées sur les réseaux sociaux Instagram ou Twitter.

Selon la RTS, ces images laissent penser que l’artiste et sa famille auraient passé seulement 15 jours l’année dernière dans sa résidence “Chalet Jade” à Gstaad, en Suisse. Or, la loi suisse stipule que, pour être reconnu comme résident suisse, il ne peut être absent de Gstaad plus de six mois et un jour, même si la règle est floue car il s’agit d’une “coutume” qui s’applique donc de manière assez souple, explique la RTS.

L’enquête des journalistes suisses a provoqué un début de polémique en France, où le député socialiste Yann Galut a demandé que Johnny Hallyday “clarifie sa situation fiscale” en France pour prouver qu’il n’était pas un évadé fiscal en Suisse. Ce qu’a fait son avocat dans un communiqué publié vendredi après-midi. “Depuis le 1er janvier 2013, le couple Hallyday est résident fiscal américain et ne bénéficie pas du régime du forfait fiscal suisse applicable dans le canton de Berne”, a affirmé Me. Ardavan Amir-Aslani.

Johnny Hallyday, “artiste international reconnu, a fait le choix de vivre avec sa famille de façon permanente aux Etats-Unis où il prépare et enregistrera son nouvel album”, a-t-il précisé. La situation fiscale du chanteur est “parfaitement claire et transparente, à l’égard tant des autorités suisses, françaises, qu’américaines”, a-t-il martelé.

Confirmation des impôts de Berne

Sans attendre la clarification de son avocat, la star est cette fois montée elle-même au créneau pour éteindre la polémique. Johnny, qui connaît depuis plus de trente ans des démêlés avec le fisc français, a posté un message sur son compte Twitter dans la nuit de jeudi à vendredi, affirmant être “résident US” et qualifiant les reporters de la RTS d'”imbéciles”.

Une version confirmée par l’administration fiscale du canton de Berne, selon le journal suisse Tages Anzeiger. “Le directeur cantonal des impôts de Berne, Bruno Knüsel, a indiqué que Hallyday a toujours une maison à Gstaad. Mais toute la famille a signalé l’année dernière qu’elle mettait fin à son inscription dans la commune, et qu’elle habitait à présent aux Etats-Unis”, écrit vendredi le quotidien suisse alémanique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Johnny, France’s Good AmericanJohnny, France’s Good American On December 6, 2017, the French lost their most popular countryman. Johnny was decried by the French elites but the workers adored him. He was our homegrown American. Whatever may think […] Posted in Opinion
  • Hallyday’s Inheritance: A French-American Legal BattleHallyday’s Inheritance: A French-American Legal Battle Who should inherit the fortune of the late singer Johnny Hallyday, a former French citizen and a Californian tax resident? On both sides of the Atlantic, the rock star’s wife and two […] Posted in News