Subscribe

La “Dictée pour tous” a fêté ses dix ans à San Francisco

La “Dictée pour tous” a fêté ses 10 ans samedi 24 mars, à San Francisco. 40 participants de tous âges sont venus s’essayer à l’exercice d’orthographe, en pleine semaine de la francophonie.

Créée en 2002 par Dominique Vallila, membre du bureau de San Francisco Bay Accueil, la “Dictée” a rapidement inclus des adultes, tout comme les élèves du Lycée Français La Pérouse ou du Lycée International franco-américain. En 2007, elle devient la “Dictée de la Baie”, part en tournée et devient plus officielle avec la remise des prix par les Consuls généraux de France, du Canada, de Suisse et délégué au Québec.

Cette année encore, le directeur de l’Alliance Française, Pascal Ledermann, et Romain Serman, le consul général à San Francisco, ont remis des diplômes aux lauréats des 3 meilleurs prix par catégorie. La dictée de l’édition 2012 a été très difficile selon son organisatrice, Christine-Lemor Drake. Tant et si bien que “personne n’a fait moins de 7 fautes”, selon elle.

Les textes sont choisis différemment chaque année. Cette fois-ci, il s’agissait d’un texte rédigé par Jacques de Noray, responsable de la presse au Consulat, juste avant son retour à Paris. Il évoque le concert improvisé que Maxime Le Forestier a donné à Dolores Park lors de son retour à San Francisco, 40 ans après sa chanson sur la maison bleue.

C’était la dernière pour l’organisatrice Christine-Lemor Drake, de Apple to Pomme, qui lègue la Dictée à l’Alliance Française de San Francisco.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related