Subscribe

La FACC de Chicago honore la Dordogne pour son gala

La chambre de commerce franco-américaine de Chicago (FACC) a mis la Dordogne en vedette pour la 21e édition de son gala annuel. Chicago est la première destination internationale de la tournée de Lascaux 3, reproduction grandeur nature de la grotte française et ses peintures préhistoriques situées en Dordogne. La région, déjà mise ainsi à l’honneur dans l’Illinois, l’a été doublement avec le gala de la FACC qui lui a rendu hommage.

La directrice de la chambre de commerce Emmanuèle van Houdenhoven, elle-même originaire de Dordogne, est toujours très fière de présenter cette région. Elle s’est rendue en France en janvier pour rencontrer les producteurs locaux qui distribuent aussi aux Etats-Unis et qui ont fourni les produits du terroir et les vins servis au cours du dîner de gala. Truffes, châtaignes, fromage de Chaumes, foie gras, magrets et autres mets raffinés ont été importés expréssément pour l’occasion. Une dégustation d’une dizaine de vins a par ailleurs été organisée pendant l’apéritif, présentée par une délégation de la coopérative de Bergerac afin de promouvoir les vins de cette région auprès du public de Chicago.

Le dîner a été orchestré par l’équipe culinaire du Sofitel de Chicago, dont le chef s’est rendu il y a peu a Trémolat, afin d’en apprendre plus sur la préparation traditionnelle des produits du terroir aux cotés de Vincent Arnould, chef étoilé de l’hotel Le Vieux Logis, une des meilleures tables de la Dordogne. Pour le gala, c’était au tour de M. Arnould de traverser l’Atlantique pour préparer et présenter le dessert : un chocolat à la truffe du Périgord, accompagné de glace à la truffe, d’après une recette qu’il ne cuisine généralement que pour quelques dizaines de convives. Pour cette occasion, il a relevé le défi et régalé le palais de plus de 200 invités.

Promotion du terroir

L’un des objectifs du dîner était de fait découvrir aux invités ce qu’est un produit du terroir, comment il se travaille, se cuisine et bien entendu, de présenter la Dordogne. Comme une destination touristique de choix d’abord, avec ses spécialités gastronomiques de renommée mondiale et son architecture, ses centaines de châteaux et villages à flanc de falaise… Mais aussi comme une région dotée d’une grande vitalité économique, grande exportatrice de vins et de produits de terroir, et lieu d’implantation de grandes marques telles que Repetto, Hermes ou encore Rougié.

Le fait de reconnaître une région entière au gala plutôt qu’une entreprise franco-américaine individuelle comme la FACC l’a fait depuis 1978 et jusqu’à cette année (telle que KRAFT, par exemple, en 2011), marque un tournant décisif dans leur façon de présenter et de mettre en avant les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related