Subscribe

La French American Charter School de New York reçoit le label FrancEducation

Louis Duvernois, sénateur des Français établis hors de France, a remis vendredi 20 décembre le label FrancEducation à la New York French American Charter School. L’école est le dixième établissement américain et le troisième new-yorkais à obtenir cette reconnaissance officielle.

Pour promouvoir son image dans le monde, la France a lancé en janvier 2012 le “label FrancEducation, qui valorise les écoles proposant des sections bilingues francophones d’excellence. Cette reconnaissance est symbolique car elle ne donne pas de nouveaux droits.  Le label FrancEducation est une mesure phare du plan de développement de l’enseignement français à l’étranger. Attribué pour une durée de trois ans renouvelable, son objectif est de diversifier la présence éducative et linguistique française dans le monde, en complément du réseau des 485 établissements français de l’étranger. Sa mise en œuvre associe les ministères des Affaires étrangères, de l’Éducation nationale et l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE). 

Lors de la remise du label le 20 décembre, le sénateur Duvernois a déclaré que le soutien à la langue française reste une priorité politique de l’Etat malgré la contrainte budgétaire. Auteur en novembre dernier d’un rapport sur l’action extérieure de l’Etat, M. Duvernois a souligné que les moyens mis en oeuvre étaient déconnectés des ambitions et actions affichées par la puissance publique. Afin d’éviter un “naufrage culturel”, le rapport recommande un effort accru au service de la francophonie, une vigilance renforcée dans le cadre du projet d’accord de libre échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis (TIPP) ainsi qu’une rationalisation du réseau culturel français (divisé entre les instituts français et les alliances françaises).

La directrice de la NY French American Charter School, Edith Boncompain, a souligné que l’établissement, qui accueille aujourd’hui 250 élèves, avait vu sa note récemment révisée, passant de C à B. L’école, située dans le quartier francophone de Little Senegal, propose des classes jusqu’au niveau fifth grade et ambitionne d’ouvrir un niveau supplémentaire par an jusqu’à la terminale. Elle attire de plus en plus d’enfants, qui font parfois le trajet depuis le New Jersey ou Staten Island pour venir étudier en classes d’immersion à Harlem. 

La directrice et une institutrice ont assuré que l’école était honorée de recevoir ce label. Elles ont aussi fait part de leur incompréhension face aux aides de l’Etat français perçues par certains établissements privés déjà très favorisés. M. Duvernois et Fabrice Jaumont, attaché d’éducation à l’ambassade de France, ont rappelé que la grande diversité des statuts (écoles publiques, lycées français, charters schools, écoles homologuées ou non) obligeait la France à diversifier les systèmes de soutien à l’enseignement du français aux Etats-Unis. Les services culturels de l’ambassade ont ainsi lancé le 5 décembre dernier une campagne de levée de fonds afin de financer le rapide développement des programmes bilingues français-anglais dans les écoles publiques new-yorkaises.

Dans le cadre du mois de la francophonie, la New York French American Charter School organisera son gala de levée de fonds le 7 mars prochain. La soirée aura pour thème l’oeuvre d’Antoine de Saint-Exupéry.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related