Subscribe

La French American Charter school d’Harlem rejoint le syndicat enseignant de New York

Après quelques mois de conflit, le Public Employment Relations Board (PERB) a tranché mercredi : les professeurs de la French American Charter school de Harlem (NYFACS) ont bel et bien le droit de rejoindre la United Federation of Teachers (UFT), le syndicat enseignant de New York.

En novembre, certains membres de l’équipe pédagogique de l’école franco-américaine s’encartent auprès du syndicat. Ils adressent une lettre au principal pour réclamer la reconnaissance de cette représentation, mais le conseil d’administration rejette la demande.

S’ensuit une bataille menée par l’UFT, qui lance une pétition remise en décembre au PERB. Si la direction de l’école estime que certains professeurs ont été enrolés de force, le directeur du bureau de Public Employment Practices and Representation, Monte Klein, juge que “les requérants ont prouvé qu’une majorité des enseignants est en faveur de la syndicalisation” et que “l’UFT est donc en droit d’être le représentant exclusif de l’école”.

Le président de l’UFT, Michael Mulgrew, se félicite de cette décision et se dit “heureux d’accueillir les enseignants de la NYFACS dans la famille de l’UFT”. L’école bilingue ouverte en 2010 est la 16e charter school new yorkaise à rejoindre le syndicat (sur 136), qui explique que ces écoles publiques sont souvent réticentes à la syndicalisation de leur équipe. L’école d’Harlem doit encore définir un contrat avec l’UFT.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related