Subscribe

La gastronomie méditerranéenne revisitée à New York

La Maison du Languedoc-Roussillon amène le soleil à New York avec son festival annuel Sud de France, du 2 au 23 juin.

La douceur de vivre sera au centre de cette cinquième édition de Sud de France, qui importe à New York un bout de la région qui fait rêver les Américains. Que ce soit pour découvrir le Languedoc-Roussillon ou pour s’en remémorer les bons souvenirs, plus d’une vingtaine de rendez-vous sont prévus sur trois semaines. Chacun placé sous le signe de la convivialité.

A commencer par la principale nouveauté de cette année, les dîners prévus dans cinq restaurants de la ville : Hotel Americano, The Smile, Calliope (pour Manhattan), Donna et The Pines à Brooklyn. Les chefs de ces belles adresses se sont prêtés au jeu de Sud de France et vont concocter des plats originaux pour l’occasion. “Ils donnent leur propre interprétation des recettes du Languedoc-Roussillon”, apprécie Marianne Fabre-Lanvin, directrice de la Maison de la région Languedoc-Roussillon, qui évoque déjà anchois, dorades, caillettes, radis, abricots… “C’est important que des chefs en vue fassent des recherches autour de notre région”, se félicite-t-elle, en rappelant que Melia Marden, la chef du Smile, a récemment sorti un livre de recettes méditerranéennes.

Tout savoir sur le terroir

De paire avec la gastronomie du sud, la Maison du Languedoc-Roussillon met l’accent sur les bonnes bouteilles. Outre des associations de choix lors des dîners au restaurant, le vin est à l’honneur lors de multiples dégustations, d’un concours de sommeliers et de cours pour débutants. Sous le titre “Wine 101”, en référence au premier cours d’une matière en première année à l’université, plusieurs soirées sont dédiées aux bases de la dégustation. Des professionnels livrent ainsi quelques secrets pour impressionner son entourage et reviennent sur les propriétés du terroir local.

Enfin les organisateurs du festival ont réinstauré pour 2013 le bus tour qui avait déjà animé Sud de France il y a trois ans. Départ de la Maison du Languedoc, Midtown, après l’apéro. “Un jazz band accompagnera les passagers dans le bus et à chaque étape”, précise Marianne Fabre-Lanvin, visualisant déjà les arrêts Downtown et, après la traversée du pont, à Brooklyn. “A chaque arrêt, une dégustation dans un bar ou un restaurant de quartier.” Le jazz manouche devrait rythmer plusieurs des soirées du mois de juin, tandis que Sud de France veut toucher les Américains, déjà sensibles à “l’aura” de la région selon la directrice. “Elle est attractive et pas encore trop touristique”, vante-t-elle. “Surtout, elle reste authentique.”

Tout le programme est à retrouver sur le site de Sud de France et les réservations se font ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related