Subscribe

La rappeuse Diam’s

1980 : naissance à Chypre

1983 : arrivée en France

1988 : arrivée dans l’Essonne

1991 : Premier kif rap : "je rap" de NTM mais je continue d’écouter toutes les musiques de jeunes.

1992 : Je n’écoute quasiment plus que du rap dont Authentik d’NTM, j’aime écrire…. Je vis à Brunoy (91)

1993 : Je vis à Massy (91), choc avec NTM : "J’appuie sur la gâchette" mon classique incontesté…. c’est l’année où je rentre en internat, je suis en 4ème.

1994 : Je suis en 3ème, le rap c’est ma vie, je monte mon premier groupe en internat avec mon pote Fada. On aimait le rap tous les deux, il me propose de monter un groupe et m’écrit mes tous premiers textes pour me donner un exemple.

Cette même année je commence à écrire mes premiers textes et intègre en fin d’année le collectif Instance Glauque à Bagneux. Je suis marquée par le groupe La Cliqua qui change totalement ma façon d’écrire.

1995 : J’arrive à Orsay que je ne quitterai qu’en 2003. Je fais mes premiers pas sur scène avec mon crew essentiellement dans les fêtes de quartier à Bagneux, j’y rencontre Yannick qui sera un membre de la Mafia Trece un an après.

Toujours cette même année je tente d’appeler la radio Générations pour lâcher un freestyle en direct à l’émission de Kemar. Il kiffe et me propose de venir le lundi suivant en direct à l’antenne… j’y rencontre le groupe Echo du Sud… A ce moment là je quitte l’instance glauque pour une carrière solo. Le cousin de Yannick nous contacte pour une compile, il s’appelle DJO et nous propose de monter un collectif qui s’appellerait Mafia Trece réunissant les meilleurs rappeurs qu’il connaît. Je suis dingue de "Paris sous les bombes" de NTM

1996 : On sort un premier maxi de 4 titres, je figure sur deux d’entre eux : « Rencontre du 13ème type » et « Je plaide pour la rue ». Le maxi cartonne, on fait des freestyles radio régulièrement et quelques concerts. Les gens kiffent. Je suis traumatisée par le collectif Time Bomb.

Cette même année je quitte le collectif pour des histoires de contrats et me relance en solo!

A Châtelet les halles, un samedi après midi, je pars acheter des vinyles, je rencontre Black Mozart qui est le compositeur du Ménage à 3. Il propose de me faire des prods car il m’a entendue avec la Mafia.

1997 : Je maquette avec Black Mo et pose sur quelques mixtapes mais les plans sont rares.

1998 : Je participe à la compilation "Sachons dire non", je fais la tournée avec tous les Ménage à 3 et des artistes comme la Clinique…

Cette même année je signe en édition chez BMG et en production chez AB sous un label hip-hop.

Le 19 février 99 : sort mon premier album : Premier mandat. Echec commercial mais succès d’estime. 8000 ventes. On me rend mon contrat! Mais je fais des concerts à gauche à droite comme la 1ère partie de La Brigade à Nantes. J’arrête l’école en Terminale STT, je rate mon bac. Normal, ça fait déjà 3ans que je ne m’intéresse plus aux études. Je rencontre Choukri lors des Francofolies qui sera mon manager et réalisateur jusqu’en 2004.

1999 : toujours, je fais mon premier feat avec Sinik, on se rencontre à la sortie du lycée par un pote, je trouve que c’est un des meilleurs rappeurs de France.

Je participe à quelques compilations.

2000 : Je suis de plus en plus active sur les compiles et signe le titre Suzy sur la compilation "Original Bombattack" qui me relance un peu sur le devant de la scène ainsi que ma participation à la compile Mission Suicide qui me permet de rencontrer Tefa et Masta (Kilomaître). Je démarche les maisons de disques avec mes maquettes.

2001 : Suzy arrive aux oreilles de Jamel Debbouze qui me conseille et me motive, j’ai 20 ans, j’hallucine… Je signe chez Emi Music avec Sebastien qui est depuis devenu mon associé.

2002 : Mon 2eme album"1980" doit sortir mais une restructuration de maison de disques bloque la sortie. On me transfère sous le label Hostile Records. Je rentre en studio pour enregistrer d’éventuels inédits et me retrouve finalement à refaire tout mon album.

27 mai 2003 : "Brut de femme" sort et la suite tu la connais!!!!

Le funky « DJ », premier single extrait de l’album fait danser toute la France et s’écoule à 600 000 exemplaires. « Incassable » et « Evasion », des chansons plus profondes, montrent une autre partie de mon travail et touche également le grand public. Je pars en tournée et mon album atteint le statut de double disque d’or. Je gagne le trophée des Victoires de la Musique pour meilleur album Hip-Hop/Rap en 2004

Novembre 2004 : Ma Vie/Mon Live sort en format CD+DVD, témoignage d’une année exceptionnelle

6 février 2006 : Mon nouvel album “Dans Ma Bulle” sort et rentre n°1 au top IFOP. « La Boulette », le premier extrait, fait siffler toute la France.

Mars 2006: “Autour de Ma Bulle”, ma tournée marathon, débute et je remplis deux fois l’Olympia !

Juillet-Aout 2006 : Tournée des festivals

L’album « Dans Ma Bulle » est déjà Triple Platine en France

Novembre 2006 : 2 Zéniths complets à Paris pour clôturer la tournée d’automne 2006

Diam’s World Tour à 8pm

Au Miami Beach Colony Theater

1040 Lincoln Road

Miami Beach

(305) 674.1040

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Pro Musicis, la musique en partagePro Musicis, la musique en partage le Lycée Français de New York accueillera mercredi  19 janvier les musiciens classiques soutenus par la fondation Pro Musicis. Un concert sera donné en l'honneur de Serge Bellanger, […] Posted in Music
  • IAM en concert cet été à Central Park !IAM en concert cet été à Central Park ! Le groupe de rap français IAM se produira gratuitement le 21 juin prochain à Central Park au festival Summerstage. Avant une série de concerts, IAM fera son grand retour le 22 avril […] Posted in Music