Subscribe

L’armée américaine lutte contre la marée noire

L’armée américaine a mobilisé des équipements et des avions transportant des cargaisons de produits chimiques pour aider à endiguer une gigantesque nappe de pétrole menaçant les côtes de Louisiane, ont indiqué vendredi des responsables militaires.

La marine américaine a envoyé quelque 18 kilomètres de barrages flottants pour tenter d’arrêter le pétrole ainsi que des systèmes de récupération des hydrocarbures et a déployé une équipe de 50 sous-traitants sur les côtes du Mississippi, selon un de ses porte-parole, Myers Vasquez.

L’armée de l’Air a quant à elle déployé deux avions de transport militaire C-130 équipés de systèmes d’épandage de produits chimiques censés aider à disperser la nappe, a indiqué son porte-parole, David Faggard. Les appareils se tenaient prêts mais n’avaient pas encore reçu l’ordre de décoller vendredi matin, a-t-il précisé.

Avec 800.000 litres de pétrole s’échappant chaque jour du puits de pétrole creusé par la plateforme qui a sombré le 22 avril, la catastrophe pourrait dépasser en ampleur celle de l’Exxon Valdez, la pire de l’histoire américaine, en 1989 au large de l’Alaska.

Des barrages flottants ont déjà été déployés sur près de 50 km pour tenter de limiter l’avancée du pétrole. Des équipes d’intervention ont enflammé mercredi une portion de la nappe. Les ingénieurs se démènent également pour construire un couvercle sous-marin destiné à endiguer les fuites provenant du puits de pétrole, situé

à 1.500 mètres de profondeur.

La compagnie pétrolière britannique BP, qui exploitait la plateforme de forage en eau profonde qui a sombré, a assumé vendredi “toute la responsabilité de la marée noire”. Dans un même courriel, la porte-parole Sheila Williams s’est engagé au nom de BP à nettoyer les dégats causés par la marée noire. La compagnie devrait aussi payer des dommages et intérêts aux personnes touchées par la marée noire en mesure de “présenter des plaintes légitimes”.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related