Subscribe

Le boulanger français d’Indian Rocks reçoit son précieux sésame

Installé depuis 8 ans à Indian Rocks Beach (Floride), Xavier de Marchi, boulanger français à l’accent jovial du Sud-Ouest, était depuis novembre dernier menacé d’expulsion et attendait en France depuis le 1er mars d’être fixé sur son sort. Après de nombreux efforts, les autorités américaines viennent de lui délivrer sa prolongation de visa. Pour deux ans.

« Eh zut, s’exclame en blaguant Xavier de Marchi. Il va falloir que je retourne aux États-Unis. » Joint à son domicile familial dans le sud de la France, le boulanger français d’Indian Rocks Beach, menacé encore il y a quelques semaines d’expulsion, vient de recevoir sa prolongation de visa E-2 (investisseur). « J’ai eu mon rendez-vous à l’ambassade américaine à Paris le 11 mars dernier, raconte-t-il. Après un bref interrogatoire, l’agent consulaire m’a dit que c’était okay, que mon visa était prolongé pour 2 ans. » Après avoir changé d’avocat puis au total payé $ 8000 de frais , Xavier de Marchi se sent aujourd’hui tout simplement « super content » de pouvoir regagner le pays qui l’a vu prospérer.

Aujourd’hui fermée, sa boulangerie rouvrira lundi prochain à son retour. Et, Xavier de Marchi, qui prendra son avion pour Tampa vendredi 19 mars, se lance dans une énième formule dont il a le secret : « Je vais devoir me remettre au fourneau. Et avant cela, j’ai trois escales avant d’arriver sur le sol américain. Vive British Airways ! »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related