Subscribe

Le dîner en blanc de Philadelphie en images

Remarquable, féérique, stylé, amusant, inoubliable, convivial, original, mille épithètes ont fusé pendant la soirée du premier dîner en blanc de Philadelphie. Ce qu’ignoraient ces joyeux commensaux – près de 1 300 –  tout à leurs élégantes agapes placées sous le signe du blanc, c’est qu’ils auront contribué à entériner à jamais une comparaison dont Philadelphie est fière.

On aime dans cette ville, la plus française aux Etats-Unis, comparer Benjamin Franklin Parkway aux Champs-Elysées et Logan Circle, une des places située au milieu de cette avenue, à la Place de la Concorde. Certes, l’axe encerclant Logan Circle relie l’hôtel de ville de Philadelphie à son musée des beaux-arts et rappelle les Champs-Elysées qui commencent à la Place de la Concorde pour se terminer Place de l’Etoile. En outre, le tracé du Parkway conçu par un urbaniste français, Jacques Gréber, a été inspiré par l’avenue française.

Si, en plein milieu de Logan Circle, on regarde les deux bâtiments flanquant la place, la bibliothèque municipale et le tribunal de première instance, deux copies conformes de l’Hôtel de Crillon et de l’Hôtel de la Marine, la ressemblance commence à se définir encore plus clairement. La célébration du 23 août aura validé la similitude des deux places : le spectacle des participants au premier dîner en blanc à Philadelphie, installant tables et chaises, nappes immaculées et victuailles autour de la fontaine de Logan Circle, évoquera indéniablement pour François et Aymeric Pasquier, responsables des dîners en France et à l’étranger, l’excellent souvenir de l’édition parisienne du gigantesque diner de 2009, Place de la Concorde.

“Quel autre endroit aurions-nous pu choisir pour rendre hommage à l’élégance et à la beauté de cet événement qui a vu le jour à Paris ?” demandait Natanya Dibona, l’une des organisatrices. Nul autre ! Grâce à elle et à son équipe de volontaires, les Champs-Elysées des Etats-Unis sont sortis gagnants de leur premier baptême du… blanc !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related