Subscribe

Le Fooding s’offre une amourette à Brooklyn

Le festival gastronomique Le Fooding revient à New York, du 19 au 23 septembre, pour la quatrième fois. Après les succès du “Grand Fooding d’Amour”, de “New York vs San Francisco” et du “Cadavre Exquis”, l’édition 2012 est estampillée “Brooklyn Fling”.

Le Fooding s’empare du borough le plus hype de la Grosse Pomme, reconnu comme lieu d’essor des cuisines originales. Chaque année depuis 2009, ce guide français qui recense les meilleures tables de Paris et de France organise une série d’événements à New York, rassemblant la fine fleur de la gastronomie internationale. Son implantation à Brooklyn est une première mais le terme d’amourette (fling) s’annonce comme un euphémisme tant la foule est conquise d’avance. Des milliers de personnes se pressent tous les ans pour déguster les mets raffinés de chefs renommés.

Si les toques new-yorkaises ont bien du succès pendant le festival, c’est aussi l’occasion pour les gourmands locaux de profiter des recettes d’étoiles venues de Californie comme Jon Shook, du restaurant Animal, de France (Pierre Hermé, Bertrand Grébeaut, Daniel Rose), d’Angleterre (Isaac Mchale) ou encore de Suède (Magnus Nilsson).

Le fondateur du guide Le Fooding et de l’événement, Alexandre Cammas, vante la créativité de Brooklyn, “qui trouve un écho dans les plus grandes villes du monde.” Il évoque ainsi “la naissance d’une nouvelle race de chefs et cuisiniers : ils sont plus éduqués mais moins bien rasés, tatoués pour les uns, jeunes pour la plupart (pour l’instant !) et totalement radicaux, collés aux fourneaux par choix et non par défaut.”

Mélange de styles et de goûts, l’événement se déroule sur cinq jours et une partie des recettes sera reversée à l’ONG Action contre la faim. Le programme se déploie en quatre temps :

• 4 dîners sont prévus – au Vinegar Hill House (le 19), à Frankies 457 (le 20), à Maimonide of Brooklyn (le 21) et à The Intercourse (le 22) – cuisinés par des équipes de chefs réunissant la crème de Brooklyn (Brian Leth, Ignacio Mattos, etc.) alliée à des visiteurs renommés (Vinny Dotolo de Los Angeles ou encore Isaac McHale et James Lowe de Londres). $75 pour un menu dégustation et une demi bouteille de champagne. Sur réservation.

• 2 brunches-cinéma rythmeront le week-end, au Nitehawk à Williamsburg. Devant Saturday Night Fever le samedi matin ou The Warriors le dimanche, les gastronomes pourront profiter de la piperade de Russell Dougherty et Inaki Aizpitarte. $20 pour l’entrée comprenant le film et le brunch dégustation accompagné d’un café.

• Les 22 et 23 septembre, Le Fooding occupe les marchés de Brooklyn, à Fort Greene puis à Williamsburg. Au milieu des antiquaires, de grands noms des fourneaux (et de la glace !) s’attèlent à donner un pique-nique avec style. $15 pour le déjeuner dégustation et boissons sans alcool.

• Le dernier soir est consacré à la fête, sur le Williamsburg Flea Market. Les têtes d’affiche seront là pour satisfaire les estomacs, tandis que Dave One de Chromeo, le DJ Mike D, Andrew Wyatt (de Miike Snow) et bien d’autres se chargent de charmer les oreilles. Deux pass sont en vente en ligne pour accéder à la soirée comprenant un menu dégustation et des cocktails.

Tous les renseignements sont sur le site.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related